samedi 20 juillet 2019 20:01:46

Belkacem Sahli SG de l’ANR : « Bouteflika est porteur d’une vision d’avenir »

Le secrétaire général de l’Alliance nationale républicaine (ANR), Belkacem Sahli a réitéré son appel aux Algériens pour « ne pas faire cas des campagnes et appels de boycott lancés par certains partis politiques ». des appels qui ne sont que « des tentatives pour couvrir leurs différends », a-t-il dit.

PUBLIE LE : 16-03-2014 | 0:00
D.R

Le secrétaire général de l’Alliance nationale républicaine (ANR), Belkacem Sahli a réitéré son appel aux Algériens pour « ne pas faire cas des campagnes et appels de boycott lancés par certains partis politiques ». des appels qui ne sont que « des tentatives pour couvrir leurs différends », a-t-il dit.
Le secrétaire général de l’Alliance Nationale Républicaine (ANR), M. Belkacem Sahli, a affirmé, hier, que plusieurs élus locaux relevant de partis politiques de différentes tendances ont signé en faveur du Président de la République. « Après la réaction positive constatée chez les citoyens, lors de la récolte des signatures, l’ANR est convaincue que les Algériens ne répondront pas aux appels au boycott de l’élection présidentielle ».
Intervenant lors d’une conférence nationale organisée en faveur des présidents des bureaux de wilaya sur le programme du parti par rapport à la campagne électorale, le SG de l’ANR a affirmé « depuis que nous avons décidé de soutenir notre Président pour un 4e mandat, nous avons collecté près de 60.000 signatures des citoyens et 300 signatures d’élus locaux ». aussi, « Actuellement, nous sommes à la dernière étape, qui est l’installation du groupe "wafaa wa istikrar" qui compte 31 partis politiques, avant d’entamer la campagne électorale officielle du 23 mars jusqu’au 13 avril », a-t-il expliqué. Cette rencontre que M. Sahli a présidée au siège central de l’UGTA, place du 1er-Mai, a été l’occasion également pour lui, d’appeler les présidents des bureaux de wilaya et les directeurs de campagne de l’ANR, d’entamer une campagne « loyale et transparente », et cela « pour défendre notre candidat, bien que nous soyons convaincus que nous n’allons pas trouver de problème sur le terrain pour convaincre le citoyen algérien à renouveler sa confiance en notre Président Abdelaziz Bouteflika », a-t-il estimé.
Selon M. Sahli, l’ANR a décidé de soutenir le Président de la République pour trois raisons principales. Il s’agit, selon le conférencier, de l’instauration de la stabilité, du besoin du pays d’un dirigeant expérimenté, notamment face aux défis économiques, politiques et sécuritaires auxquels tous les pays sont désormais confrontés, et aussi du fait que  « Bouteflika est porteur d’une vision d’avenir », a affirmé Sahli, ajoutant que « le bilan des trois mandats du Président étant très positifs et celui-ci étant le plus au fait des défis de la situation régionale et internationale, est le seul à même de poursuivre la mise en œuvre des réformes profondes qu’il a initiées ».
Sihem Oubraham
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions