lundi 26 aot 2019 03:52:32

Ligue 1, CRB 1 – MOB 0 : L’essentiel

Le Chabab de Belouizdad s’est imposé par le score étriqué de 1 à 0, hier au stade du 20-Août, face a la formation du MOB. L’unique réalisation de la partie a été l’œuvre de l’attaquant égyptien Bogy à la 69e minute de jeu.

PUBLIE LE : 15-03-2014 | 23:00
D.R

Le Chabab de Belouizdad s’est imposé par le score étriqué de 1 à 0, hier au stade du 20-Août, face a la formation du MOB. L’unique réalisation de la partie a été l’œuvre de l’attaquant égyptien Bogy à la 69e minute de jeu. Dans cette partie de niveau très moyen où l’enjeu a pris le dessus sur le jeu, le CRB, a surtout cherché à réaliser l’essentiel sans vraiment se soucier de la manière. Devant des tribunes désertées, les poulains du duo Henkouche-Yahi, sur qui pèse le spectre de la relégation, semblaient crispés et avaient du mal à s’exprimer face a un Onze bejaoui qui pourtant n’avait rien d’un foudre de guerre. Ainsi, cette partie où on a noté beaucoup de déchets dans la transmission de balle, manquait sérieusement de rythme, notamment en première période où le peu de présents n’avaient pratiquement rien à se mettre sous la dent. Évoluant avec un schéma de prudence (4-2-3-1), les joueurs du CRB, faute d’une bonne animation offensive n’ont pas vraiment réussi à mettre en danger leur adversaire. Avec un jeu direct, basé principalement sur les débordements de Rabih sur le côté droit, les locaux sont restés muets durant le premier half. De leur côté, les visiteurs ont surtout opéré par des contres. Adoptant une tactique ultra défensive (4-3-2-1), avec une zone de pressing au milieu de terrain, les protégés de Amrani se sont contentés de gérer le score. En seconde période, le staff technique du CRB a décidé de passer a un schéma plus offensif, à deux attaquants de pointe et un bloc avancé (4-1-3-2), avec l’incorporation de Bogy. Une tactique qui va porter ses fruits, puisque le remplaçant en question parvient à libérer le Chabab à la 69e minute de jeu. Héritant d’un bon centre de Rebih, sur le flanc droit, l’attaquant égyptien glisse le cuir du plat du pied dans la cage de Zaïdi. Malgré les changements opérés, les Crabes, souffrants de nombreuses absences, n’ont pas réussi à revenir à la marque. Grâce à cette précieuse victoire, le Chabab, de son côté, respire et prend momentanément ses distance avec les relégables.  
Rédha M.

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions