mardi 16 juillet 2019 22:40:07

intempéries : Un décès et des habitations inondées à Batna et à Constantine

Le corps sans vie d'un enfant de 7 ans a été retiré, hier, d'une fosse submergée par une brusque remontée des eaux causée par de fortes pluies, près de Chemora (Batna), tandis que de nombreuses habitations ont été inondées, dans cette wilaya, ainsi qu'à Constantine, a-t-on appris auprès de la protection civile.

PUBLIE LE : 16-03-2014 | 0:00
D.R

Le corps sans vie d'un enfant de 7 ans a été retiré, hier, d'une fosse submergée par une brusque remontée des eaux causée  par de fortes pluies, près de Chemora (Batna), tandis que de nombreuses habitations ont été inondées, dans cette wilaya, ainsi qu'à Constantine, a-t-on appris auprès de la protection civile.   

Les fortes pluies qui se sont abattues pendant plus de deux jours sur  la wilaya de Batna ont causé l'inondation de 19 maisons à travers plusieurs communes des Aurès, notamment celles de Tazoult, d'El Madher et de Batna, selon  la même source.         
 Il s'agit pour la plupart de constructions vétustes où les éléments  de la protection civile sont intervenus jusqu'à une heure tardive de la nuit  de vendredi à hier pour pomper les eaux pluviales, a-t-on précisé.          
La protection civile a également secouru les passagers d’un minibus, vendredi soir, qui a quitté la chaussée à cause de la crue de oued Berghout qui a débordé sur la RN 88 (Batna-Khenchela), près de Ouled Fadhel. Il y eu plus de peur que de mal parmi les passagers et une seule femme, en état de choc, a été évacuée au CHU de Batna, a ajouté la même source.          
Pour rappel, 5 personnes âgées entre 2 et 53 ans ont trouvé la mort vendredi, à Batna, dans deux accidents dus aux émanations de monoxyde de carbone.          
De fortes pluies continuaient encore de s'abattre à Batna où l'on enregistre  une baisse sensible de la température.  Dans la wilaya de Constantine, plusieurs habitations ont été inondées,  ces dernières 24 heures, à la suite de fortes précipitations, a-t-on appris  auprès de la Protection civile. C'est surtout dans les communes de Zighoud-Youcef et de Didouche- Mourad  que les dégâts des eaux les plus importants ont été enregistrés, donnant lieu  à de nombreuses interventions des éléments de la protection civile, a indiqué  le lieutenant Saâd Mehani, officier de permanence au sein de corps constitué.         
 Les eaux se sont infiltrées dans 32 habitations situées dans les quartiers  El Hamel Kef Salah et Kantrat-Lahdid, dans la commune de Didouche-Mourad, dans  la cité Zouabar-Abdallah et au village Mihoubi Mohamed-Salah, à Zighoud-Youcef,  a-t-il précisé, ajoutant que ces fortes pluie ont inondé une minoterie  située à la zone industrielle de Didouche-Mourad.          
Plusieurs artères de la ville de Constantine, particulièrement l'avenue  Aouati-Mustapha, sont difficilement praticables à cause de l'obstruction des  avaloirs et des réseaux d'évacuation des eaux usées, provoquant la formation  de flaques, a-t-on constaté.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions