dimanche 22 septembre 2019 04:52:03

Recherche scientifique : Cinq projets à thématiques pour l’année en cours

«En 2020, l’Algérie sera un pays émergent dans la recherche scientifique »

PUBLIE LE : 15-03-2014 | 23:00
D.R

Afin d’entretenir une dynamique permanente dans l’achèvement des objectifs inscrits dans la recherche scientifique à court et moyen terme, l’Agence thématique de recherche en sciences et technologie a décidé de coordonner des projets de recherche dans des thématiques bien ciblées  et ayant pour motivation directe de financer une recherche ponctuelle avec des résultats immédiats.

Pour l’année en cours, on compte cinq appels à projets thématiques, avec cinq à dix (05 à 10) programmes à retenir pour chacun des appels. La subvention budgétaire allouée est plafonnée à 3 millions de dinars. Au-delà de l’objectif ponctuel des projets, ces appels visent à localiser les équipes ayant les compétences requises pour un investissement plus conséquent. Cette initiative entre également dans le cadre du développement de la recherche scientifique en Algérie, car, selon les spécialistes, un retard important est accusé par l’Algérie en matière de recherche scientifique et des moyens sont déployés pour y remédier. Ainsi, un programme de développement a été mis en place par la tutelle pour la création de 100 centres de recherche scientifique durant l’année en cours. Ces établissements, dédiés à différents domaines de recherche, consolideront le parc infrastructurel composé de 43 centres de recherche, soit presque le double du nombre de centres en 2008 estimés à 25 unités.
Le plan de développement de la recherche scientifique adopté par le gouvernement vise aussi à créer des ponts entre la recherche scientifique et l’économie. Des propositions ont été formulées par la direction de la recherche scientifique et développement technologique pour atteindre cet objectif, consistant notamment en le financement des détenteurs de projets «innovants» dans le cadre de la création de petites et moyennes entreprises.

«En 2020, l’Algérie sera un pays émergent dans la recherche scientifique »
Sur un autre plan, la troisième loi sur la recherche scientifique et le développement technologique 2014-2018 met le cap sur le développement technologique. Selon le directeur de la Direction générale de la recherche scientifique et de développement technologique (RSDT), «ce n’est qu’en 2020 que l’Algérie sera un pays émergent dans le domaine de la recherche scientifique».
La création de mécanismes d’incitation à l’innovation au sein de l’entreprise se fera désormais par le biais d’une loi à travers laquelle sera créée, une plateforme commune entre les chercheurs universitaires et les experts du secteur socioéconomique. Le secteur de la recherche prend en charge l’investissement des équipements de recherche ; par contre, le rôle des entreprises se limite à la présentation de leurs problématiques aux chercheurs afin d’en faire des projets de recherche. Il faut préciser que ces unités de recherche seront créées à l’intérieur des entreprises où chercheurs et experts auront la possibilité de créer une équipe qui bénéficiera d’un budget de fonctionnement et d’équipement autour d’une problématique proposée par le secteur socioéconomique.
Selon les responsables du secteur de la recherche scientifique, il y a lieu de donner plus d’autonomie financière aux laboratoires de recherche pour qu’ils soient ordonnateurs de leur propre budget.  
Il y a lieu de rappeler que sur un total de 45.000 enseignants universitaires, l’Algérie ne dispose que de 2.083 chercheurs permanents activant dans 25 centres et unités de recherche, et de 24.000 enseignants exerçant des activités de recherche. Soit un total de 27.000 chercheurs, dont 13.000 ont le grade de maître-assistant.  66% du potentiel algérien est impliqué dans la recherche scientifique et 87% du potentiel des chercheurs permanents ne sont pas titulaires du doctorat, soit seulement 270 chercheurs permanents qui sont titulaires d’un doctorat.
Le nombre de chercheurs confirmés en Algérie ne dépasse pas les 8.600. Seulement 2.100 d’entre eux ont le grade de professeur ou de directeur de recherche. Ceci représente 680 chercheurs permanents par million d’habitants, alors que la norme universelle est de 1.200 chercheurs par million d’habitants. La Tunisie avoisine les 2.200 chercheurs permanents par million d’habitants. À l’horizon 2016, l’Algérie comptera 1.000 chercheurs par million d’habitants, soit 35.000 chercheurs permanents. Selon le directeur de la recherche scientifique, Abdelhafid Aourag, ce n’est qu’à l’horizon 2020 que l’Algérie sera un pays émergent dans le domaine de la recherche scientifique. D’ici là, l’Algérie, dit-il, comptabilisera environ 80.000 chercheurs titulaires d’un doctorat.
S’agissant des efforts consentis par le gouvernement à inciter les chercheurs algériens à revenir dans leur pays, on compte plus de 250 chercheurs universitaires algériens partis à l’étranger qui sont revenus en 2013 dans leur pays natal. Ces derniers ont été tout de suite intégrés dans les centres de recherche et les universités. L’amélioration de la situation sociale, ainsi que les conditions de recherche en Algérie ont contribué pleinement à leur retour.
Sarah SOFI

------------------------

Du 11 au 13 mai
L’université de Tlemcen organise le congrès des mathématiciens algériens
Sous le parrainage du ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, la Société mathématique d'Algérie (SMA)  organise, en collaboration avec l'université Aboubakr-Belkaïd de Tlemcen et avec le soutien de la Direction générale de la recherche scientifique et du développement technologique, les travaux du congrès des mathématiciens algériens, durant la période s’étalant du 11 au 13 mai 2014.
Il y a lieu de rappeler que la SMA est une société à caractère scientifique qui a pour but essentiel de contribuer au développement de la recherche et de l’enseignement mathématique, et leurs applications comme moyen pour promouvoir l’économie nationale.
S. SOFI
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions