dimanche 15 dcembre 2019 15:38:16

Céréales : Hausse de 13% des importations en janvier 2014

Les importations algériennes de céréales ont atteint 248,75 millions de dollars en janvier dernier contre 219,85 millions de dollars le même mois en 2013, en hausse de 13,14%, a-t-on appris auprès des Douanes algériennes.

PUBLIE LE : 15-03-2014 | 0:00
D.R

Les importations algériennes de céréales ont atteint 248,75 millions de dollars en janvier dernier contre 219,85 millions de dollars le même mois en 2013, en hausse de 13,14%, a-t-on appris auprès des Douanes algériennes. Les quantités importées de céréales ont également augmenté de plus de 44%, passant de près de 619 tonnes en janvier 2013 à près de 892 tonnes durant le même mois en 2014, selon le Centre national de l’informatique et des statistiques (Cnis) des Douanes.
La facture des importations de blé, qui a connu une stagnation durant  l’année écoulée, a enregistré une légère hausse de 1,99%, passant de 158,47 millions de dollars à 161,63 millions de dollars durant la même période de référence. Pour les quantités importées, elles ont totalisé plus de 528 tonnes en janvier dernier contre 423 tonnes à la même période de l’année écoulée, enregistrant ainsi une augmentation de 24,8%, précise encore le centre. Par ailleurs, le Cnis relève que les importations d’orge ont atteint 21,51 millions de dollars pour une quantité de 81 tonnes durant la même période de référence, en baisse de plus de 16,6% en termes de valeur. Pour les achats de maïs, les Douanes relèvent qu’elles ont totalisé 65,61 millions de dollars pour une quantité de 281 tonnes, contre 35,55 millions de dollars et une quantité de 116 tonnes. En 2013, les importations de céréales ont totalisé 3,16 milliards de dollars, contre 3,18 milliards de dollars en 2012, reculant de 0,62%, alors que les quantités importées ont augmenté de 2,55% pour atteindre 10,03 millions de tonnes. La facture des importations de blé a connu une stagnation durant l’année écoulée pour atteindre 2,12 milliards de dollars par rapport à 2012. La production céréalière de l’Algérie lors de la saison agricole 2012-2013 a atteint 49,1 millions de quintaux, en baisse de 900.000 quintaux par rapport à la saison précédente.
Ce recul de la production s’explique, selon les professionnels,  par la sécheresse qui a touché durant cette période les wilayas de l’Est du pays, d’où provient le gros de la récolte nationale céréalière.  A cet effet, l’Etat a décidé de soutenir les agriculteurs pour créer de nouveaux périmètres irrigués en vue d’accroître la production mais surtout d’améliorer le rendement par hectare.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions