vendredi 06 dcembre 2019 18:04:29

Le ministre chargé de la réforme du service public : "L’effort d’amélioration commence à porter ses fruits"

Prestations de l’état civil : Bir El Djir (Oran) en tête des communes d'Algérie

PUBLIE LE : 12-03-2014 | 0:00
D.R

Les réformes initiées pour améliorer le service public commencent à donner leurs fruits, a affirmé hier à Khenchela le ministre auprès du Premier ministre, chargé de la Réforme du service public, Mohamed El Ghazi.          
"Les efforts se poursuivent pour supprimer la bureaucratie et venir  à bout des comportements négatifs entachant la relation administration-citoyen",  a souligné le ministre au cours d'une visite de travail dans cette wilaya.          
M. El Ghazi a insisté sur "l'importance de changer les mentalités et de rompre avec les comportements dépassés qui étaient observés dans plusieurs  structures assurant le service public". "Les mesures prises par l'Etat visant l’amélioration du service public s'inscrivent dans le sillage d'une vision globale adoptée dans les différents  domaines, a encore dit le ministre, précisant que le ministère avait procédé en premier lieu, dans le cadre des mesures pratiques prises dans ce sens, à "l'accélération et à la facilitation des procédures de retrait des différents documents administratifs à l'instar du passeport, de la carte grise des véhicules  et autres documents d'état civil".          
Faisant part de l'effort de modernisation de l'administration par la dotation d'outils électroniques, M. El Ghazi a rappelé que son département s'apprête à ouvrir un site électronique pour le généraliser ensuite à toutes les institutions et administrations locales.   Ce futur site électronique sera un trait d'union entre l'administration et le citoyen, ce qui va booster le processus d'amélioration et de promotion du service public, a encore souligné le ministre. Au cours de son inspection de plusieurs structures assurant le service  public (inspection de la fonction publique et Caisse nationale des retraites,  entre autres), M. El Ghazi s'est longuement entretenu avec les fonctionnaires  autour des questions liées à l'accueil des citoyens et à leur orientation.

----------------------------------

Prestations de l’état civil : Bir El Djir (Oran) en tête des communes d'Algérie
La commune de Bir El Djir (Oran) vient en tête des communes d'Algérie en matière d’amélioration des prestations de l’état civil, a indiqué, hier à Oran, le secrétaire général du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales.           
"La commune de Bir El Djir, située à l’est d’Oran, occupe la première  place dans la liste des 1.541 communes du pays en matière d’amélioration des  prestations dans le domaine de l’état civil", a souligné M. Adli lors d’un séminaire  régional sur les préparatifs de l'élection présidentielle d’avril 2014. Ces résultats, a-t-il dit, sont les fruits des efforts déployés par l’administration et des collectivités locales et en applications des orientations du gouvernement.          
M. Adli a également évoqué la généralisation de l'utilisation du fichier  national de l’état civil qui débutera avec les actes de naissance pour ensuite  toucher les actes de décès et de mariage dans une seconde étape.          
D'autres mécanismes seront mis en œuvre par le ministère de tutelle pour promouvoir la qualité des documents délivrés, notamment par la parution  automatique des mentions marginales dans les actes, a-t-il ajouté.          
Le secrétaire général a annoncé, à l’occasion, l’établissement prochain  d’un fichier national des cartes grises, dans le but de faciliter la tâche aux citoyens et leur épargner les longues attentes. D'autre part, la mouture du nouveau permis de conduire sera prête fin mars en cours. Le format et la qualité du papier seront définis ensuite, a indiqué le même responsable, ajoutant que les procédures de retrait de ce document   sécurisé, qui sont en phase d’élaboration en coordination avec le ministère  des Transports, seront mises en œuvre en avril prochain.  M. Adli a signalé également que les administrations des collectivités locales seront renforcées prochainement par près de 13.000 nouveaux employés,  afin de combler le manque en matière d’encadrement, notamment dans les services d’état civil.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions