dimanche 08 dcembre 2019 23:38:43

Cérémonie à l’occasion du 8 mars à la salle Ibn Zeydoun de Riadh el-Feth : La femme algérienne : combat et sacrifice

C’est sur le thème générique «La femme algérienne entre authenticité, combat et sacrifice» qu’une manifestation culturelle et artistique aux couleurs de toutes les réalisations de la femme algérienne dans les divers secteurs d’activités a été organisée, lundi dernier, sous le parrainage du wali d’Alger et du président de l’Assemblée populaire, du comité de l’enseignement et de l’éducation, ainsi que l’association de la wilaya L’avenir de la jeunesse.

PUBLIE LE : 12-03-2014 | 0:00
D.R

C’est sur le thème générique «La femme algérienne entre authenticité, combat et sacrifice» qu’une manifestation culturelle et artistique aux couleurs de toutes les réalisations de la femme algérienne dans les divers secteurs d’activités a été organisée, lundi dernier, sous le parrainage du wali d’Alger et du président de l’Assemblée populaire, du comité de l’enseignement et de l’éducation, ainsi que l’association de la wilaya L’avenir de la jeunesse.

Cet événement haut en couleur, qui regroupait, dans le hall, une exposition de vêtements traditionnels et de bijoux confectionnés par des couturières du centre-ville, marque assurément l’implication et le soutien des autorités municipales du le combat et l’émancipation des Algériennes, avec un hommage au rôle prépondérant qu’elles ont joué dans les domaines-clés de l’économie, l’éducation, la sûreté nationale et les administrations pour l’édification d’un État de droit qui tente, malgré quelques insuffisances, de pallier les manques et d’encourager les acquis arrachés de hautes luttes depuis l’indépendance à nos jours. C’est ce qu’a affirmé, en substance, le représentant et secrétaire général de la wilaya, Rachid Bennour, dans son discours inaugural devant une marée de femmes qui ont occupé pratiquement tous les sièges de la salle Cosmos. Il ne manquera pas, à l’occasion, de soutenir la candidature du Président Abdelaziz Bouteflika pour un nouveau mandat au regard de la préoccupation constante que celui-ci a toujours témoignée en faveur du développement et de la modernité portés par la voix de toutes les femmes actives du pays.
Cet hommage a comporté plusieurs prestations musicales avec des chorales de chants patriotiques interprétés par des élèves d’écoles, ainsi que des enseignantes qui ont chanté des airs anciens et nouveaux du répertoire andalou et citadin.  Auparavant, un poème en l’honneur de la fête des femmes a été lu, témoignant de la reconnaissance et du respect à l’égard des moudjahidate de la guerre de Libération nationale martyres de la Révolution ou encore en vie, à celles qui œuvrent dans les rangs de l’armée, la police et la gendarmerie au maintien de l’ordre et de la sécurité, et ont investi des terrains réservés autrefois exclusivement aux hommes, comme à celles aussi qui veillent dans les secteurs de la santé et de la Protection sociale, aux journalistes qui exercent leur métier en apportant une information crédible aux citoyens, et, enfin, aux avocates qui pratiquent le maniement des lois et engagent leur responsabilité dans leur application, et ce dans le respect de la justice, favorisant, ainsi, la protection des droits sociaux.  À l’issue de cette cérémonie, des distinctions ont été remises à des femmes représentant divers corps de métiers.
    L. Graba

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions