vendredi 23 aot 2019 05:47:35

Campagne sur les enfants-soldats : Le Conseil de sécurité félicite Leïla Zerrougui

Le Conseil de sécurité a salué la campagne «Enfants, pas soldats'» lancée jeudi dernier par la représentante spéciale du secrétaire général de l'Onu pour le sort des enfants dans les conflits armés, Mme Leïla Zerrougui, en vue de prévenir le recrutement et l'utilisation d'enfants en temps de conflit et d'y mettre fin d'ici à 2016.

PUBLIE LE : 08-03-2014 | 23:00
D.R

Le Conseil de sécurité a salué la campagne «Enfants, pas soldats'» lancée jeudi dernier par la représentante spéciale du secrétaire général de l'Onu pour le sort des enfants dans les conflits armés, Mme Leïla Zerrougui, en vue de prévenir le recrutement et l'utilisation d'enfants en temps de conflit et d'y mettre fin d'ici à 2016. Dans une résolution adoptée vendredi, le Conseil de sécurité a condamné le recrutement d'enfants soldats et a appelé tous les pays à participer à la campagne des Nations Unies lancée jeudi par la diplomate algérienne et l'Unicef en vue de lutter contre ce phénomène devenu de plus en plus fréquent dans les conflits armés. A ce propos, la résolution condamne fermement toute violation du droit international concernant le recrutement et l'emploi d'enfants par des parties à un conflit armé, le meurtre et les mutilations d'enfants, les viols et autres formes de violence sexuelle dont ils sont victimes, les enlèvements, les attaques contre écoles et hôpitaux et le refus d'un accès humanitaire par les parties à un conflit armé ainsi que toutes autres violations du droit international, y compris le droit international humanitaire, des droits de l'homme et des réfugiés, commises sur la personne d'enfants en temps de conflit armé. C'est dans ce sens que l'organe de décision de l'ONU «se félicite de la campagne ‘Enfants, pas soldats’ lancée par la représentante spéciale du secrétaire général pour le sort des enfants en temps de conflit armé, Leïla Zerrougui, et le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) en vue de prévenir le recrutement et l'utilisation d'enfants en temps de conflit par les forces armées gouvernementales et d'y mettre fin d'ici à 2016», note la résolution.

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions