vendredi 22 novembre 2019 17:41:45

Onu : Leila Zerrougui lance la campagne mondiale ''Enfants, pas soldats''

La représentante spéciale du secrétaire général de l'Onu pour les enfants et les conflits armés, Mme Leila Zerrougui, et le directeur général de l'UNICEF, M. Anthony Lake, ont lancé jeudi une nouvelle campagne visant à mettre fin au recrutement et à l'utilisation d'enfants lors de conflits d'ici à 2016.

PUBLIE LE : 08-03-2014 | 0:00
D.R

La représentante spéciale du secrétaire général de l'Onu pour les enfants et les conflits armés, Mme Leila Zerrougui, et le directeur général de l'UNICEF, M. Anthony Lake, ont lancé jeudi une nouvelle campagne visant à mettre fin au recrutement et à l'utilisation d'enfants lors de conflits d'ici à 2016. A ce propos, la diplomate algérienne, Mme Zerrougui, a fait part d'un consensus entre les pays sur le fait qu'aucun enfant ne doit être recruté ou utilisé par les forces gouvernementales lors de conflits: ''Le moment est venu pour la communauté internationale de s'unir et de tourner la page, une fois pour toutes, sur le recrutement et l'utilisation d'enfants par les forces de sécurité lors de conflits''. Partout dans le monde, des milliers de garçons et de filles sont recrutés dans des forces gouvernementales et des groupes armés d'opposition pour servir comme combattants, cuisiniers, porteurs, messagers ou dans d'autres rôles. Selon l'Onu, les filles, et parfois les garçons, sont également recrutés à des fins sexuelles. ''Le recrutement et l'utilisation d'enfants par les forces armées doivent cesser'', a déclaré de son côté M. Lake. Grâce à la campagne 'Enfants, pas soldats'', cette question peut obtenir la priorité et l'attention qu'elle mérite, a-t-il soutenu. ''Quand nous aidons un ancien enfant-soldat à surmonter une expérience aussi terrible et à se préparer à un nouvel avenir, nous faisons plus que réparer une vie brisée. Nous commençons à panser les blessures d'une nation déchirée par les conflits'', selon M. Lake. La liste des parties à des conflits qui recrutent et utilisent des enfants figure dans les rapports annuels du secrétaire général sur les enfants et les conflits armés. A rappeler que le Conseil de sécurité avait demandé, en 2004, à toutes ces parties de travailler avec l'Onu et de préparer des plans d'action assortis d'échéances pour faire cesser et prévenir le recrutement et l'utilisation d'enfants.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions