samedi 22 septembre 2018 22:50:22

Prolongation des negociations de paix au-dela de fin avril : Abbas exige un gel de la colonisation

Le comité central du mouvement du président palestinien Mahmoud Abbas (Fatah), a indiqué, hier, que le président exige un gel de la colonisation juive et les libérations de prisonniers supplémentaires pour envisager une prolongation des négociations avec Israël au-delà de l’échéance de fin avril.

PUBLIE LE : 05-03-2014 | 0:00
D.R

Le comité central du mouvement du président palestinien Mahmoud Abbas (Fatah), a indiqué, hier, que le président exige un gel de la colonisation juive et les libérations de prisonniers supplémentaires pour envisager une prolongation des négociations avec Israël au-delà de l’échéance de fin avril.      
M. Abbas a exprimé cette position, lundi soir, lors d’une rencontre avec la chef du parti d’opposition de gauche israélien Meretz, Zehava Gal-On, peu après la publication de statistiques montrant que les mises en chantier dans les colonies juives de Cisjordanie occupée ont plus que doublé en 2013, selon la même source. « Nous ne pouvons pas continuer les négociations avec cette poursuite de la colonisation », a déclaré M. Abbas, cité par un membre du comité central de son mouvement, le Fatah, Mohammad al-Madani. « Si l’accord-cadre (que les Etats-Unis doivent présenter aux deux parties, ndlr) n’apporte pas de réponse aux questions de fond, nous n’accepterons pas de prolongation des négociations et nous tournerons vers les institutions internationales », a également dit M. Abbas.
Le négociateur palestinien en chef Saëb Arekat, a affirmé que la Palestine rejette toute prolongation des négociations de paix avec Israël au-delà de la date butoir de la fin avril.      Lors de son dernier voyage au Proche-Orient en janvier, le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, a présenté un projet d’ « accord-cadre » traçant les grandes lignes d’un règlement définitif portant sur les questions dites de « statut final » : les frontières, les colonies, la sécurité, le statut d’Al Qods occupée et les réfugiés palestiniens.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions