lundi 23 septembre 2019 10:07:24

Rencontre à Mila de 44 cellules d’écoute de wilaya : La coordination multisectorielle pour lutter contre les maux sociaux

Les participants au séminairational sur "Le rôle des cellules d’écoute dans la lutte contre les maux sociaux en milieu juvénile" ont insisté, hier en clôture de la rencontre, sur "la nécessité d’une coordination multisectorielle pour préserver la santé morale et physique des jeunes qui constituent l’avenir du pays".

PUBLIE LE : 04-03-2014 | 23:00
D.R

 Les participants au séminairational sur "Le rôle des cellules d’écoute dans la lutte contre les maux sociaux en milieu juvénile" ont insisté, hier en clôture de la rencontre, sur "la nécessité d’une coordination multisectorielle pour préserver la santé morale et physique des jeunes qui constituent l’avenir du pays". Les participants à cette rencontre ouverte dimanche par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Tehmi, ont recommandé "l’extension du réseau des cellules d’écoute et d’orientation" à travers l’ensemble des établissements de jeunesse, afin de renforcer le dispositif de prévention et d’information et faciliter l’insertion sociale des jeunes.   
Dans son allocution d’ouverture de ce séminaire qui s’est tenu en présence de représentants de 44 cellules d’écoute de wilaya, des ministères de la Justice, de l’Intérieur, de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) et de la Gendarmerie nationale, M. Tahmi avait appelé à la mise en place d’un "programme de travaial pouvant être mis en œuvre sur le terrain". La création d’un "centre national de communication et d’information", destiné à développer toutes les formes d’éducation des jeunes, a également été recommandée par les participants qui ont aussi appelé à la "redynamisation du numéro vert du réseau des cellules d’écoute à travers le pays", encadrées actuellement par plus de 1.100 spécialistes, ainsi qu’à la signature de conventions entre les secteurs concernés, avec la participation du mouvement associatif en vue d’une meilleure prise en charge des jeunes. Le dialogue social et le renforcement des activités de loisirs et sportives, afin de prévenir l’apparition des fléaux sociaux, ont également été suggérés par les participants à ce séminaire.  
 

  • Publié dans :
  • Mila
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions