jeudi 20 septembre 2018 18:32:32

Election présidentielle du 17 avril, Conseil constitutionnel : Le Président Bouteflika dépose son dossier de candidature

Plus de quatre millions de signatures ont été collectées à travers les 48 wilayas et auprès d'élus locaux, du Parlement et des citoyens. Avant l'arrivée du Président Bouteflika, les cartons de formulaires individuels de signatures ont été acheminés dans une dizaine de fourgons.

PUBLIE LE : 04-03-2014 | 0:00
D.R

Plus de quatre millions de  signatures ont été collectées à travers les 48 wilayas et auprès d'élus  locaux, du Parlement et des citoyens. Avant l'arrivée du Président Bouteflika, les cartons de formulaires  individuels de signatures ont été acheminés dans une dizaine de fourgons.

Le président sortant est ainsi le cinquième postulant ayant déposé officiellement  son dossier de candidature au Conseil constitutionnel, avant la clôture de la période de dépôt de dossier de candidature fixée au 4 mars à minuit. Les autres candidats sont le président du Front national algérien, Moussa  Touati, le président du Front El-Moustakbel (FM), Abdelaziz Belaïd, le président du Rassemblement algérien (RA), Ali Zaghdoud, et la secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), Louisa Hanoune.          
L'ancien chef du gouvernement, Ali Benflis (août 2000-mai 2003), devra déposer aujourd’hui son dossier de candidature, a-t-on appris auprès du Conseil constitutionnel. Depuis la convocation du corps électoral, une centaine de postulants avaient retiré les formulaires de candidature délivrés par le ministère de l'Intérieur  et des Collectivités locales. Deux personnalités politiques ont annoncé publiquement leur retrait  de la course à la magistrature suprême. Il s'agit de l'ancien chef du gouvernement,  Ahmed Benbitour (décembre 1999-août 2000) et du président du parti Jil Djadid, Soufiane Djilali. «Nous estimons que notre participation à la prochaine élection présidentielle sera infructueuse pour notre action politique, d'une part, et pour le pays, d'autre part», a indiqué M. Benbitour hier lors d'une conférence de presse,  estimant que son retrait de la course «servira davantage le pays».          
Pour sa part, le président du parti Jil Djadid avait annoncé son retrait  malgré, a-t-il souligné, l'obtention du nombre de signatures exigé par la règlementation  en vigueur. «J’ai les signatures requises mais je n'irai pas les déposer au Conseil  constitutionnel. Je ne veux pas participer» à cette élection, a-t-il dit.          
Dans un communiqué rendu public mardi dernier, le Conseil constitutionnel avait rappelé que la date limite du dépôt des dossiers de candidature à l'élection présidentielle du mois d'avril prochain était fixée au 4 mars 2014 à minuit.          
Le Conseil constitutionnel rendra publique la liste des candidats en  lice pour la présidentielle dix  jours à compter de la clôture de la période  de dépôt des dossiers, rappelle-t-on. Avant cela, le Conseil vérifiera la conformité des dossiers, notamment en ce qui concerne le nombre de signatures (d'électeurs ou de citoyens) que  tout candidat doit rassembler.

M. Abdelmalek Sellal l’a affirmé hier :
« Le Président de la République se porte bien »
Approché par des dizaines de journalistes, en marge de l’ouverture de la session de printemps du Conseil de la nation, le Premier ministre, M. Abdelmalek Sellal et questionné à propos de l’état de santé du président, a souligné que «le Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, se porte bien, comme nous l'avons affirmé à maintes occasions». S’exprimant, par ailleurs, au sujet de la prochaine campagne électorale, le Premier ministre a assuré que celle-ci «débutera dans les délais fixés par la loi», prévoyant, dans ce cadre, «des surprises». Le Premier ministre s'est interrogé sur les motifs d'opposition de partis à la candidature de certaines personnes, citant des responsables d'autres pays qui se portent candidats plusieurs fois, comme en Allemagne, en faisant  allusion à la chancelière qui assume son troisième mandat et pourrait en briguer un quatrième.     
Propos recueillis par Soraya G.

Plus de 4 millions de signatures collectées
Le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a déposé hier au Conseil constitutionnel son dossier de candidature pour la prochaine élection présidentielle prévue le 17 avril, a-t-on constaté sur place. Un membre de la coordination, chargée de la collecte de signatures au profit du président sortant, a indiqué à l'APS que plus de quatre millions de signatures ont été collectées à travers les 48 wilayas du pays et auprès d'élus  locaux, du Parlement et des citoyens. Avant l'arrivée du Président Bouteflika, les cartons de formulaires individuels de signatures ont été acheminés dans une dizaine de fourgons.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions