mercredi 24 juillet 2019 04:40:56

Ligue des champions (16es de finale aller) : Les Sétifiens comme sur des roulettes

Le représentant des Hauts Plateaux, l’ESS, a très bien négocié ses débuts en cette Ligue des champions d’Afrique en disposant assez nettement de la formation burkinabé de l’ASFA Yennenga sur le score de 5 à 0.

PUBLIE LE : 04-03-2014 | 0:00
D.R

Dès le premier half, les Algériens avaient su comment se défaire du marquage de cette équipe du Burkina Faso. Les locaux n’ont pas trouvé de difficultés pour trouver la mesure de cette équipe d’Asfa Yennenga qui avait l’habitude de rencontrer les clubs algériens. La domination des Noir et Blanc est si nette qu’elle leur permettra d’ouvrir le score assez tôt par Belamiri. Ce qui avait eu pour effet d’enhardir ses camarades. A huit minutes de la fin de la première période, El-Ogbi ajoutera le deuxième but, celui qui leur donnera une certaine assurance à l’équipe en vue d’asseoir son ascendant.
Comme les adversaires des Sétifiens ont fait montre d’une certaine timidité aux avant-postes, ils seront vite sanctionnés par une autre réalisation. C’est El Ogbi qui inscrit un fort joli doublé. C’est sur ce score de 3 à 0 en faveur de l’ESS que s’achèvera le premier half. En seconde mi-temps, tout le monde pensait que cette équipe d’ASFA Yennenga allait sortir de sa torpeur et essayer de venir « titiller » l’arrière-garde sétifienne. Il n’en fut rien. Ce sont toujours les Noir et Blanc qui poursuivront leur mainmise sur le match. Ils étaient presque seuls sur le terrain tellement on avait l’impression qu’il s’agissait d’un match amical, puisque les camarades de Gourmi réussissaient tout ce qu’ils entreprenaient face aux « couloirs » laissés par la défense adverse. Et ce qui devait arriver arriva, puisque Nadji parviendra aisément à marquer le 4e but, donnant ainsi une copieuse avance avant la manche retour dans quinze jours. Face aux facilités rencontrées par leurs opposants du jour, les poulains de Madoui boucleront la rencontre par un 5e but signé par l’inévitable Djahnit dans le temps additionnel. Avec cette avance de 5 buts, les Sétifiens peuvent jouer la manche retour à Ougadougou dans 15 jours dans la sérénité la plus totale. Indirectement, ils ont réussi à « digérer » leur défaite de jeudi dernier à  Brakni, devant le RCA (1-0). Avant cela, les Noir et Blanc devront bien négocier leur difficile empoignade devant le MCA au stade de Bologhine face au MCA à partir de 15h00. Ce sera pour eux un véritable écueil pour la course au titre de champion d’Algérie.
Hamid Gharbi

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions