mercredi 08 juillet 2020 16:13:53

Martyn Roper, ambassadeur du Royaume-Uni : L’Algérie, "un pays clé" pour résoudre les difficultés sécuritaires dans la région

L’Algérie est "un pays clé pour résoudre les difficultés sécuritaires dans la région", a affirmé l’ambassadeur du Royaume-Uni en Algérie, Martyn Roper.

PUBLIE LE : 03-03-2014 | 0:00
D.R

L’Algérie est "un pays clé pour résoudre les difficultés  sécuritaires dans la région", a affirmé l’ambassadeur du Royaume-Uni en Algérie, Martyn Roper.           S’exprimant hier dans un point de presse en marge d’une rencontre au Centre des conventions d’Oran (CCO) sur le programme de soutien des jeunes  entrepreneurs algériens dans le cadre du partenariat bilatéral, M. Roper a souligné  que le Royaume-Uni considère que l’Algérie a un "rôle principal" dans la résolution des problèmes et des difficultés sécuritaires que connaissent ses pays voisins face aux menaces terroristes. "Sur le plan sécuritaire, les relations entre l’Algérie et le Royaume-Uni  sont fortes, et nous avons établi un partenariat stratégique en la matière", a déclaré l’ambassadeur, affirmant que son pays soutient la position de l’Algérie qui s'oppose au paiement de rançons aux terroristes dans les affaires d’enlèvement.   La rencontre tenue à Oran sur le programme de soutien des jeunes promoteurs  algériens dans le cadre d’un partenariat entre Medafco (partie algérienne) et la fondation Mowling (ONG britannique) permet l’évaluation des travaux réalisés, a indiqué à la presse, Mohamed Kamel Osmane, directeur général du Medafco.

-----------------------------

Accord prochain pour la non-double imposition au profit des opérateurs des deux pays
Des négociations entre l’Algérie et le Royaume-Uni ont été entamées récemment à Alger pour un nouvel accord bilatéral sur la non-  double imposition au profit des opérateurs économiques des deux pays, a indiqué, hier à Oran, l’ambassadeur du Royaume-Uni en Algérie, Martyn Roper. Dans le cadre de ces négociations, l'envoyé du Premier Ministre britannique pour le partenariat économique avec l'Algérie, Lord Risby, effectuera, dans les prochaines semaines, une visite à Alger, a annoncé le diplomate, en marge d’une rencontre sur un programme de partenariat pour soutenir des jeunes  promoteurs algériens. Visant à éviter la double taxation au profit des opérateurs économiques, cet "accord important encouragera mieux les investisseurs des deux pays", a  ajouté M. Roper. L’ambassadeur du Royaume-Uni a présenté, à l’occasion, des chiffres sur le développement des relations économiques entre les deux pays, mettant en exergue, l’élargissement des échanges commerciaux hors hydrocarbures.  Les exportations britanniques vers l’Algérie ont augmenté de près de 46% atteignant 900 millions de dollars par an, alors que les exportations  des hydrocarbures de l'Algérie vers le Royaume-Uni représentent un taux de 80% du commerce bilatéral. Le diplomate britannique s’est félicité de la position de son pays qui est devenu le 5e partenaire économique de l’Algérie, rappelant qu'il était classé 13èe en 2010.

-----------------------------

Le Royaume-Uni continue à soutenir l’autodétermination du peuple sahraoui
L’ambassadeur britannique en Algérie, Martyn Roper, a réaffirmé, hier à Oran, le soutien du Royaume-Uni à l’autodétermination  du peuple sahraoui.  Dans une déclaration à la presse en marge d’une rencontre à Oran sur le programme bilatéral de partenariat au profit des jeunes promoteurs algériens, M. Roper a déclaré que "le Royaume-Uni a une position claire sur cette question, et nous soutenons l’autodétermination du peuple sahraoui".

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions