mercredi 19 septembre 2018 16:47:52

CAN-2014 dames (QualifICATION 1er tour retour), Maroc 0 - Algérie 0 : L’EN retrouvera la Tunisie au prochain tour

La sélection nationale de football féminin s’est qualifiée pour le second et dernier tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations, prévue du 11 au 24 octobre prochain en Namibie.

PUBLIE LE : 03-03-2014 | 0:00
D.R

La sélection nationale de football féminin s’est qualifiée pour le second et dernier tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations, prévue du 11 au 24 octobre prochain en Namibie. Victorieuse par le score de 2 buts à 0 au match allé au stade de Bologhine (Alger), les protégées d’Azzedine Chih ont réussi à préserver leur avantage, en tenant en échec (0-0), à Rabat, leurs homologues marocaines.  «Nous avons réalisé un bon match grâce à la solidarité,  au sérieux et au courage du groupe», a déclaré le sélectionneur national à l’issue de cette partie pour résumer la physionomie du match. Face à une équipe marocaine, renforcée par des éléments évoluant dans les différents championnats de France, les camarades de Bouhani-Bouziane Naima ont bien su gérer le match. Evoluant avec un schéma tactique très défensif, les Algériennes se sont carrément retranchées dans leur camp en opérant principalement par des contres. Grâce au travail de leurs milieux défensifs et la solidarité de leur arrière-garde, l’EN a pu résister aux assauts de son adversaire, notamment en seconde période où le Maroc a joué le tout pour le tout, en prenant des risques, pour tenter de scorer. «Nous savions que le match allait être difficile face à une excellente équipe du Maroc renforcée par des éléments jouant en Europe. La tactique mise en place a fonctionné. Il s’agissait de contrer les attaques de nos adversaires par un bon dispositif défensif et en procédant par des contre-attaques». A souligné le coach national. De son côté, Abid Oubenaissa, le sélectionneur du Maroc a mis en exergue le manque de compétition de la majorité de ses joueuses et l’absence d’un banc de touche de niveau. «Nous n’avons pas pu concrétiser nos nombreuses occasions. L’équipe algérienne est venue pour sauvegarder le score acquis à Alger. Même si l’équipe du Maroc recèle de bons éléments, Il est difficile de se mesurer à des adversaires compétitifs. Le championnat marocain n’a pas encore démarré et les regroupements et stages ne sont pas suffisants pour l’homogénéité du groupe surtout que nous n’avons pas joué de matches amicaux. Rien ne remplace la compétition. Je n’ai pas procédé à des changements car l’effectif est réduit et le banc de touche n’est pas équivalent aux joueuses sur le terrain», a-t-il indiqué. Au tour prochain, l’EN sera confrontée à la Tunisie, auteur d’un match nul (2-2) face a l’Egypte. Les Tunisiennes se sont qualifiées grâce à leur excellente performance au Caire, quinze jours plus tôt, où elles se sont imposées par le score sans appel de 3 à 0. «Par rapport à notre prochain adversaire, la Tunisie, je dirais que nous prenons tous les matches en fonction de plusieurs paramètres. Nous sommes décidés à se surpasser pour se qualifier à la phase finale de la Coupe d’Afrique. Le Groupe est conscient de la tâche», a signalé Azzedine Chih.
Rédha Maouche

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions