samedi 17 novembre 2018 19:14:54

MCO 1 - USMH 1 : Ce fut très difficile pour les locaux !

Une fois de plus, le MCO n’arrive pas à retrouver ses marques à domicile même en changeant la domiciliation de la rencontre au stade Habib-Bouakel et le nouvel entraîneur du Mouloudia, Belatoui, a beau donner des consignes à ses poulains tout au long du match...

PUBLIE LE : 03-03-2014 | 0:00
D.R

Stade Habib-Bouakeul d’Oran. Affluence moyenne ; arbitrage d’Achouri, assisté d’Amri et Bougherara.  Pelouse trempée, service  d’ordre et SAMU présents. Avertissements : Nessakh (29’) MCO ; Belkaroui (45’), Amada (81’) USMH. Buts : Berradja (49’) MCO ; Younès (6’) USMH.
MCO : Belarbi, Bourzama, Nessakh, Belabbes, Bouterbiet, Dagou-lou, Berradja, Aoued (Nait Slimani 46’), Kouriba, Bouaicha (Amrane 74’), Mokhtar (Benyettou 60’). Entraîneur : Belatoui.
USMH : Doukha, Boulekhoua, Belkaroui, Azzi, Mazari, Ait Ouamar,Hendou, Amada, Younes, Boumechra (Mebarki 88’), Sylla (Amer Ya-hia 90’). Entraîneur : Charef.

Une fois de plus, le MCO n’arrive pas à retrouver ses marques à domicile même en changeant la domiciliation de la rencontre au stade Habib-Bouakel et le nouvel entraîneur du Mouloudia, Belatoui, a beau donner des consignes à ses poulains tout au long du match, les Hamraouas ont pratiqué un jeu décousu sans aucune conviction, amorphes  et abattus, les locaux ont versé dans la précipitation voulant à tout prix marquer de buts, mais ce sont les visiteurs qui se créérent la première occasion de scorer dès la 2e minute du jeu lorsque Boumechra était à deux doigts d’ouvrir la marque en se retrouvant  seul face au gardien  Belarbi, suite à une bévue de la défense du MCO, mais son tir passe à côté.
La réaction du Mouloudia ne s’est pas fait attendre et Berradja, égal à lui-même, a exécuté un tir magistral des vingt mètres, mais mal cadré. Les Harrachis réussissent à ouvrir le score sur un corner d’Aït Ouamar, Belarbi lâche le ballon, Younès, à l’affut, catapulte le cuir au fond des filets du keeper oranais. Un but qui a sonné le glas dans les rangs des coéquipiers de Kouriba,  une réalisation qui a permis aux visiteurs de mener les débats comme il se doit jusqu’à la fin de la première période.
En seconde mi-temps, les Oranais sermonnés par leur coach reviennent avec la ferme intention de niveler la marque. Les changements opérés au sein du Mouloudia ont été payants avec l’incorporation de Naït Slimani, les Oranais  parvinrent à égaliser suite à un tir  puissant de l’inamovible Berradja qui trompe la vigilance de Doukha. Un but salvateur.
 A. Ghomchi
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions