mercredi 19 juin 2019 03:06:52

Front du Changement : Le boycott ne sert pas l’intérêt national

Le président du Front du renouveau, M. Abdelmadjid Menasra, a animé, hier, un meeting populaire à l’hôtel Kadi de Mascara au lendemain de la célébration du deuxième anniversaire de la création de sa formation politique

PUBLIE LE : 01-03-2014 | 0:00
D.R

Le président du  Front du renouveau, M. Abdelmadjid Menasra, a animé, hier, un meeting populaire à l’hôtel Kadi de Mascara au lendemain de la célébration du deuxième anniversaire de la création de sa formation politique, une occasion pour le locuteur de rappeler que son parti est  attaché aux constantes de la nation et il n’a pas manqué de dire que cette rencontre à quelques semaines de l’élection présidentielle est une échéance que le Front du renouveau ne boycottera pas. « Il est de notre devoir d’œuvrer dans la voie pacifique compte tenu de nos convictions  dictées par cinq priorités à savoir la liberté, la justice, le développement le savoir et la santé. Nous n’accepterons pas qu’il soit porté atteinte à l’unité du peuple. Le concept des minorités véhiculé par certains canaux est d’une extrême gravité, il y a une diversité sur tous les plans eu égard à la richesse de notre patrimoine ancestral, mais la peuple est uni et indivisible. Nous respectons toutes les positions des autres formations politiques, mais nous réfutons le double langage. Nous aspirons à des élections libres, souveraines et démocratiques respectant la volonté du peuple et la Constitution nationale. Nous disons non au verrouillage et à l’impasse et on refusera le boycott. »
A. Ghomchi

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions