dimanche 18 aot 2019 14:09:47

Radiothérapie : Les rendez-vous seront écourtés à deux semaines à partir de juin

Les rendez-vous en radiothérapie seront écourtés à deux semaines à partir du mois de juin 2014, a annoncé, hier, à Alger, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf.

PUBLIE LE : 17-02-2014 | 23:00

Les rendez-vous en radiothérapie seront écourtés à  deux semaines à partir du mois de juin 2014, a annoncé, hier, à Alger, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf.
« Le ministère de la Santé s’est engagé à écourter les délais d’attente pour la radiothérapie à un maximum de deux semaines, d’ici le mois de juin prochain », a déclaré M. Boudiaf, en marge de la signature de conventions de jumelage entre des établissements hospitaliers du Sud, des hauts plateaux et des centres hospitalo-universitaires (CHU) du Nord.
Il a indiqué que les hôpitaux de plusieurs régions du pays seront dotés, d’ici la fin de l’année, de plusieurs accélérateurs, pour pouvoir accueillir l’ensemble des malades atteints de cancer. M. Boudiaf a fait savoir, à ce propos, que les hôpitaux de Batna et de Sétif seront dotés de deux accélérateurs chacun et que l’hôpital d’Oran s’équipera également d’un accélérateur, prochainement. Un service d’oncologie médicale sera ouvert dans chaque établissement  hospitalier de l’ensemble du territoire national dans le but de décharger les hôpitaux de la capitale, a indiqué le ministre. Il a, par ailleurs, relevé qu’il existait un réel problème de radiothérapie  en Algérie et que ce dossier était « sérieusement pris en charge » par son département.
Le cancer touche chaque année 45.000 personnes en Algérie dont 1.000 enfants.
APS
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions