samedi 07 dcembre 2019 06:29:43

Sidi Said : La prochaine tripartite "porteuse de bonnes nouvelles" pour les travailleurs

La tripartite, prévue dimanche prochain, sera "porteuse de bonnes nouvelles" pour les travailleurs et leurs familles, a déclaré hier à Alger le secrétaire général de l'Union générale des travailleurs algériens (UGTA), Abdelmadjid Sidi Said, en marge de la cérémonie de signature des conventions de jumelage des établissements hospitaliers.

PUBLIE LE : 18-02-2014 | 0:00
D.R

La tripartite, prévue dimanche prochain, sera "porteuse  de bonnes nouvelles" pour les travailleurs et leurs familles, a déclaré hier à Alger le secrétaire général de l'Union générale des travailleurs algériens  (UGTA), Abdelmadjid Sidi Said, en marge de la cérémonie de signature des conventions de jumelage des établissements hospitaliers.          
La réunion entre le gouvernement, le syndicat et le patronat "sera porteuse de tout le bien pour l'Algérie. Nous apporterons de bonnes nouvelles aux travailleurs  et leurs familles", a souligné M. Said Said précisant que les trois partenaires  "affichent une volonté" à "atténuer" les pressions exercées sur les travailleurs.          
Invité à expliciter ses propos relatifs à "la consultation autour de  l'article 87 bis", le secrétaire général de la Centrale syndicale a noté que  "les trois partenaires discutent pour faire avancer les choses".          
"Jusqu'au 23 février, nous continuerons à discuter, à négocier et nous  travaillons sérieusement sur la question afin de tomber d'accord et trouver un consensus", a-t-il précisé.          
Selon lui, il y a "une dynamique de consensus" au sein de la tripartite  afin de trouver les moyens pour prendre en charge les préoccupations aussi bien des travailleurs, de l'employeur et du régulateur qu'est le gouvernement, insistant sur le fait qu'"il n'y a aucune agressivité ou animosité". "Nous discutons sereinement pour le bien des travailleurs et de l'économie du pays", a-t-il dit, qualifiant la prochaine rencontre de "très importante" du fait que des décisions seront soumises au Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, pour trancher en sa qualité de premier magistrat du pays. "La tripartite fait des propositions et c'est au Président de trancher", assure M. Sidi Said.          
A la question de savoir comment compte-t-il agir pour concilier la revendication salariale et le refus d'une partie du patronat qui considère que toute hausse des salaires serait fatale pour l'économie nationale, le secrétaire général de l'UGTA déclare "la conciliation c'est le consensus". La prochaine tripartite, 16e du genre, examinera cinq dossiers dont la relance de l'économie nationale, notamment par l'encouragement de la production  locale, et le pacte économique et social de croissance. Il s'agit de l'élaboration d'un pacte économique et social de croissance rénové et de la poursuite des consultations sur l'article 87 bis de la loi 90-11 relative à la relation du travail.
APS
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions