mercredi 08 juillet 2020 16:43:13

Algérie-Mexique : Un nouvel élan à la coopération bilatérale

Annoncée en décembre de l’année dernière, une délégation économique composée d’hommes d’affaires relevant des secteurs du bâtiment, de la pharmacie et de l’agro-industrie séjourne depuis le 16 février dans notre pays

PUBLIE LE : 18-02-2014 | 0:00

Annoncée en décembre de l’année dernière, une délégation économique  composée d’hommes d’affaires relevant des secteurs du bâtiment, de la pharmacie et de l’agro-industrie séjourne depuis le 16 février dans notre pays. Prévue jusqu’au 19 du même mois, cette visite d’affaires qui devait aboutir sur des rencontres B to B, durant la journée d’hier, au siège du FCE constituera l’opportunité pour les deux  parties pour donner un nouvel élan à la coopération bilatérale. L’ambassadeur du Mexique en Algérie, M. Juan José Gonzalez Mijares avait affiché  dernièrement la volonté de son pays quant à  renforcer davantage ses relations économiques avec l’Algérie, à travers notamment, la promotion des échanges commerciaux établis à 230 millions de dollars en 2012, et le montage de partenariats durables dans différents secteurs. Et c’est justement dans l’objectif de permettre aux hommes d’affaires mexicains de mieux apprécier le potentiel du marché algérien en matière d’opportunités de partenariat d’investissement. Dores et déjà, les Mexicains s’intéressent au domaine des télécommunications de par les bénéfices qu’il pourrait générer, ainsi que celui de la construction auquel les entreprises mexicaines accordent un intérêt  particulier, selon les propos de l’ambassadeur de ce pays dont les principaux produits importés par l’Algérie sont les légumes secs et le blé, alors que le gaz naturel constitue le produit essentiel exporté vers le Mexique par notre pays. Lors d’une journée d’information sur les opportunités économiques et commerciales entre l’Algérie et le Mexique, organisée par le Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI) en décembre 2013, M. José Guillermo Garcia-Garza, représentant du ministère mexicain de l’Economie et également directeur de l’agence de promotion économique du Mexique (Promexico) pour l’Afrique du nord avait souligné la disponibilité de son pays à renforcer les relations économiques entre les deux parties, dans le domaine de la sous-traitance automobile, entre autres. Ce dernier avait affirmé que les secteurs du bâtiment, des travaux publics et de l’agroalimentaire intéressaient particulièrement les entreprises mexicaines. Il y a lieu de souligner qu’une commission mixte sera constituée au cours du deuxième semestre de 2014 en référence aux déclarations de l’ambassadeur du Mexique en Algérie, Juan José Gonzalez Mijares. Selon les données du Cnis, les échanges commerciaux entre l’Algérie et le Mexique se sont établis à 227,37 millions de dollars en 2012 contre 307,61 millions de dollars en 2011.
D. Akila

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions