jeudi 19 octobre 2017 19:03:42

Crash de l'avion militaire : Lamamra reçoit les condoléances de ses homologues australien et kazakh

Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a reçu, hier, des messages de condoléances de la part de ses homologues australien et kazakh, respectivement Julie Bishop et Erlan Idrissov, suite au crash de l'avion militaire survenu mardi dernier près d'Oum El Bouaghi, causant la mort de 77 personnes.

PUBLIE LE : 17-02-2014 | 0:00
D.R

Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a reçu, hier, des messages de condoléances de la part de ses homologues australien et kazakh, respectivement Julie Bishop et Erlan Idrissov, suite au crash de  l'avion militaire survenu mardi dernier près d'Oum El Bouaghi, causant la mort de 77 personnes.

"J'ai l'honneur de vous adresser, au nom du gouvernement et du peuple  d'Australie, mes sincères condoléances suite au tragique accident d'avion qui  a coûté la vie à des membres du personnel militaire algériens et de leurs familles,  le 11 février dernier. Nos pensées vont aux familles et aux proches des victimes",  a écrit la ministre australienne des Affaires étrangères dans son message. "En ce moment si douloureux pour la nation algérienne, veuillez transmettre mes plus sincères condoléances au Président de la République, Abdelaziz Bouteflika,  et au gouvernement algérien", a-t-elle ajouté.  Pour sa part, le ministre kazakh des Affaires étrangères a écrit dans  son message : "J'ai appris avec affliction le crash de l'avion dans les montagnes du nord-est algérien qui a causé la mort à un grand nombre de militaires et à des membres de leurs familles", ajoutant : "Je vous adresse mes sincères condoléances,  à vous, aux familles des victimes et à tout le peuple algérien ami, et je souhaite  un prompt rétablissement à la personne blessée". Soixante-dix-sept personnes (73 militaires et 4 femmes) ont péri et une autre a été grièvement blessée dans le crash d'un avion militaire de type Hercules C-130, survenu mardi passé sur le mont Fortas (Oum El Bouaghi, 500 km  à l'est d'Alger). Le crash de l'avion relevant des Forces aériennes était dû aux conditions météorologiques "très défavorables", a précisé le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.   Un deuil national de trois jours, à compter du mercredi 12 février,  a été décrété par le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika. Le président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah, le président  de l'Assemblée populaire nationale (APN), Mohamed-Larbi Ould Khelifa, et le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, ont accompli, vendredi, à la grande mosquée  d'Alger la prière de l'Absent à la mémoire des victimes du crash. La prière de l'Absent a été accomplie, par ailleurs, à travers l'ensemble  des mosquées de l'Algérie en hommage aux victimes.     APS        

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions