lundi 18 novembre 2019 18:54:59

Dar El Imam de Mohammadia : Conférence sur la formation et le perfectionnement des imams

La formation et le perfectionnement des imams et mourchidate, est le thème principal de la conférence animée hier, à Dar El Imam de Mohammadia (Alger), par le Dr Salah Ben Abdellah Ben Hamayed, conseiller au cabinet royal d’Arabie Saoudite et imam à la sainte mosquée de La Mecque.

PUBLIE LE : 17-02-2014 | 0:00
D.R

La formation et le perfectionnement des imams et mourchidate, est le thème principal de la conférence animée hier, à Dar El Imam de Mohammadia (Alger), par le Dr Salah Ben Abdellah Ben Hamayed, conseiller au cabinet royal d’Arabie Saoudite et imam à la sainte mosquée de La Mecque.
Cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre du renforcement des liens culturels et religieux entre l’Algérie et l’Arabie saoudite a été rehaussée par la présence du docteur Bouabdallah Ghlamallah, ministre des affaires religieuses et des Wakfs. Ont également pris part à cet important rendez-vous religieux,  plusieurs cadres du secteur ainsi que des centaines d’Imams, venus des quatre coins du pays.
A la faveur de cette rencontre, le Dr Salah Ben Hamayed, actuellement en visite dans notre pays à la tête d’une importante délégation saoudienne, a fait une large présentation des méthodes et programmes de formation des imams prêcheurs et enseignants coraniques et des guides féminins d’orientation religieuse que représentent les mourchidate.    
Au cours de son intervention, l’hôte de l’Algérie a mis l’accent, sur «le rôle et les missions que les imams doivent accomplir pour mieux servir la société, tout en veillant à développer leurs connaissances, conformément aux préceptes et recommandations de l’Islam». Une mission qui, selon lui,  «exige de la droiture».
Le conférencier s’est largement étalé sur les qualités morales qui doivent caractériser les hommes de culte, à savoir  le dévouement et l’intégrité, en somme la rectitude. Il a, en outre, conseillé les imams à ignorer voir tourner le dos aux rumeurs et  d’être en mesure d’accepter les critiques. «Il est, surtout question de donner sans contrepartie» a dit l’homme de religion.
Selon, le Dr Salah Ben Hamayed, l’imam «doit afficher sa disponibilité pleine et entière à aider l’autre, de comprendre les différents problèmes et préoccupations des citoyens concernant plusieurs domaines et ce pour une meilleure vie individuelle et collective». Ajoutant que celui-ci «se doit d’orienter la population vers les valeurs morales édictées par l’Islam aux fins d’atteindre les idéaux de la société musulmane».
Pour sa part, le Dr Youcef Belmahdi, directeur de l’orientation religieuse et l’enseignement coranique, a fait savoir que cette visite entre dans le cadre des échanges d’expériences et de savoir faire en matière de formation des imams en sciences islamiques, de lectures coraniques et d’évaluation des candidats aux concours de récitation, notamment.      
Kamélia H.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions