vendredi 10 juillet 2020 18:14:54

JSK : Hannachi met la pression

Les relations entre Mohand-Chérif Hannachi et Azzedine Aït Djoudi sont, semble-t-il, tendues. Le premier ne s’est pas empêché de critiquer ouvertement son entraîneur à l’issue du nul face au MCO à Oran (0-0).

PUBLIE LE : 17-02-2014 | 0:00
D.R

En dépit du bon résultat, le président de la JSK est allé de sa petite critique à l’égard de son coach à qui il a reproché entre autres ses choix « bizarres », a-t-il dit textuellement à la presse. Ce n’est pas la première fois que Hannachi envoie comme ça des piques à son entraîneur à qui il a déjà reproché la perte de neuf points à domicile lors de la phase aller. En dépit du parcours plus ou moins positif de la JSK cette saison, Hannachi ne manque pas de mettre la pression sur son entraîneur, car sans doute attend de bien meilleurs résultats que ceux enregistrés jusqu’ici, en dépit du fait que la JSK réalise une bien meilleure saison que l’avant-dernière et la dernière. Le président de la JSK pense qu’il est « tout a fait légitime d’exiger des résultats dès lors que nous avons mis tous les moyens, humains et matériels, pour », a-t-il dit en substance. Azzedine Aït Djoudi n’a, de son côté, pas souhaité répondre à son président, mais il a dit, lui aussi, ne pas être satisfait du rendement de l’équipe. « Ce nul ne me satisfait pas. Nous avons très mal joué. On aurait pu gagner si nous avions mieux joué », a-t-il asséné, reprochant carrément à certains joueurs d’être passés à côté de la plaque. La JSK s’apprête donc à recevoir le CRB ce week-end dans une ambiance plus ou moins tendue. D’autant que le match ne risque pas d’être une partie de plaisir face à une équipe condamnée à engranger des points, étant plus que jamais menacée par la relégation. « Aït Djoudi doit trouver des solutions. C’est lui l’entraîneur en chef, il doit assumer ses responsabilités », a encore asséné Hannachi, histoire de faire monter la pression encore plus. Aït Djoudi n’est pas réellement menacé, mais il doit quand même se sentir un peu gêné par ses attaques.
A. Benrabah
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions