mardi 14 juillet 2020 01:17:50

MCO 0 - JSK 0 : Les Hamraoua inefficaces

Les Hamraoua ont montré dès l’entame du match une meilleure organisation que leurs adversaires à en juger par toutes les occasions nettes de scorer que se sont procurés Dagoulou, Amrane et consorts et qui se sont révélées vaines.

PUBLIE LE : 16-02-2014 | 0:00
D.R

Stade Ahmed Zabana (Oran), affluence faible. Arbitrage d’Abid Charef assisté de Tamen et Ouzid.
Avertissements : Aouedj (10’), Bencherif (58’) JSK. Aouamri (85’) MCO.
Expulsion : Bencherif (89’) JSK.
MCO : Belarbi, Djaddene (Benchaib 77’), Saïdi (Chadli 64’), Aouamri, Bouterbiat, Heriat, Dagoulou, Aoued (Benyettou 75’), Cherif, Amrane, Naït.
Entraîneur : Benchadli.
JSK : Mazari, Merbah, Remache, Bencherifa, Rial, Bencherif, Yesli, Aouedj (Si Salem 46’), Ebossé (Fergane 46’), Messaâdia (Beziouen 64’), Zabiaa.
Entraîneur : Aït Djoudi.


Les Hamraoua ont montré dès l’entame du match une meilleure organisation que leurs   adversaires à en juger par  toutes les occasions nettes de scorer que se sont procurés Dagoulou, Amrane et consorts et qui se sont révélées  vaines. Les Oranais avaient le match en main, Chérif était à deux doigts d’ouvrir le score  lorsque son tir puissant a rasé le poteau gauche des bois gardés par Mazari, Naït Slimani récidiva et rate le coche sur un beau geste technique. La défense kabyle tenait bon. Puis, c’est au tour de Heriet de rater lamentablement une autre occasion d’ouvrir la marque. Quelques minutes avant la fin de la première mi-temps, Dagoulou, à deux reprises, ne parvint pas à tromper la vigilance du portier de la JSK, suite à un corner de Chérif et la seconde en adressant un tir surpuissant que le gardien Mazari a dû détourner en corner. Les Kabyles reprennent du poil de la bête en plaçant quelques attaques dangereuses suite aux entrées de Bensalem et Fergane, qui inquiètent de prime abord la défense du MCO. Les Mouloudéens  voulant à tout prix marquer prêchent par excès de précipitation. Après l’entrée en jeu de Benyettou, ils se jettent corps et âme dans le camp adverse, mais sans réussite. Le Mouloudia est loin de voir le bout du tunnel.
A. Ghomchi

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions