dimanche 20 octobre 2019 02:33:29

Réunion MJS-COA : La préparation aux jeux Olympiques de la Jeunesse en débat

La préparation pour les Jeux africains de la Jeunesse de Gaborone (Botswana / 22-31 mai), et les jeux Olympiques de la Jeunesse de Nanjing (Chine /16-28 août) a fait l’objet d’une réunion conjointe MJS-COA, jeudi au siège du Comité olympique algérien à Ben Aknoun (Alger).

PUBLIE LE : 14-02-2014 | 23:00
D.R

La préparation pour les Jeux africains de la Jeunesse  de Gaborone (Botswana / 22-31 mai), et les jeux Olympiques de la Jeunesse de Nanjing (Chine /16-28 août) a fait l’objet d’une réunion conjointe MJS-COA, jeudi au siège du Comité olympique algérien à Ben Aknoun (Alger).

Les discussions auxquelles ont pris part les fédérations sportives concernées par ces deux rendez-vous, ont été soldées par une série de recommandations visant à garantir la meilleure préparation de la jeune élite sportive algérienne. Le président du COA, Mustapha Berraf et le directeur général des sports au MJS, Mokhtar Boudina ont assisté à cette réunion. «Cette rencontre conjointe qui s’inscrit dans le cadre des préparatifs  de nos jeunes sportifs pour une meilleure participation à ces deux événements, a permis aux présidents des Fédérations et aux des directeurs techniques de faire un bilan d’étapes sur l’état d’avancement de la préparation et de l’engagement de nos équipes à ces joutes», a déclaré Berraf à l’APS. Le président du COA et le directeur général des sports ont, tour à tour, «donné des orientations à l’effet d’encadrer avec la plus grande vigueur et  le suivi nécessaire les jeunes athlètes sélectionnés jusqu’aux échéances ciblées», selon un document élaboré à l’issue de cette réunion. Les épreuves d’athlétisme, de natation et de basket-ball des jeux africains de la Jeunesse de Gaborone (22-31 mai 2014), seront qualificatives pour les Jeux olympique de la Jeunesse qui se tiendront l’été prochain en Chine. M. Boudina a exhorté à cette occasion les présidents des Fédérations ainsi que les directeurs techniques «à fournir plus d’efforts et à faire preuve  davantage de rigueur dans la gestion des affaires de leur fédérations», insistant au passage sur «la nécessité d’établir des programmes de préparation spécifiques  aux jeunes catégories pour une prise en charge sérieuse et régulière». De son côté, Berraf a rappelé aux Fédérations que l’engagement des  pouvoir publics à mettre tous les moyens à la disposition des Fédérations «est  aujourd’hui un fait avéré». Il a aussi demandé aux membres du mouvement olympique national de «se conformer à l’application stricte de ces orientations» afin de faire bénéficier les athlètes, possédant des potentialités pour obtenir des médailles, de tous les moyens nécessaires à leur préparation. «Les athlètes de différentes disciplines potentiellement médaillables aux jeux Olympiques de Rio 2016 doivent être identifiés dans les meilleurs délais par leurs fédérations pour leur prise en charge totale», a conclu le premier responsable de l’instance olympique.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions