dimanche 25 juin 2017 03:02:37

Crash de l'avion militaire : Le Président Bouteflika reçoit les condoléances de souverains et Chefs d'Etat

Le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a reçu des messages de condoléances de la part de souverains et Chefs d'Etat de plusieurs pays suite au crash de l'avion militaire survenu mardi passé sur le mont Fortas (Oum El Bouaghi), qui a fait 77 morts, a indiqué jeudi dernier un communiqué de la Présidence de la République.

PUBLIE LE : 15-02-2014 | 0:00
D.R

Le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a reçu des messages de condoléances de la part de souverains et Chefs d'Etat de plusieurs pays suite au crash de l'avion militaire survenu mardi passé sur le mont  Fortas (Oum El Bouaghi), qui a fait 77 morts, a indiqué jeudi dernier un communiqué de la Présidence de la République.         
 Ces messages émanent du Roi de Bahreïn, Hamed ben Issa Al-Khalifa, du Premier ministre bahreïni, Khalifa ben Salmane al-Khalifa, du prince héritier de Bahreïn, Salmane ben Hamad Al-Khalifa et de l'Emir de l'Etat du Koweït, Sabah al-Ahmed al-Jaber al-Sabah.         
 Le Président de la République portugaise, Anibal Cavaco Silva, le Président  de la République d'Afrique du Sud, Jacob Zuma, le Président de la République fédérale démocratique d'Ethiopie, Mulatu Teshome, et le Président de la Confédération suisse, Didier Burkhalter, ont également adressé des messages de condoléances.
Le Président Bouteflika a, aussi, reçu des messages de condoléances du Premier ministre et ministre de l'Intérieur de l'Etat du Qatar, Cheikh Abdallah  bin Nasser bin Khalifa al-Thani, du Président des Conseils d'Etat et des ministres de la République de Cuba, Raùl Castro Ruz, du Président de la République fédérale d'Allemagne, Joachim Gauck, du Président tunisien, Moncef Marzouki, du Président de la République islamique d'Iran, Hassan Rohani, et du Président de l'Assemblée suprême populaire de Corée du Nord, Kim Yong-nam.

Nombreuses réactions et marques de sympathie de la communauté internationale
Le crash de l’avion militaire qui a eu lieu mardi dernier près d’Oum El Bouaghi et provoqué le décès de 77 personnes, a suscité de nombreuses réactions et marques de sympathie de la part de la communauté internationale.

Allemagne
Le Président de la République fédérale d'Allemagne,  M. Joachim Gauck, a exprimé sa compassion et sa « profonde » sympathie, suite au  crash de l'avion militaire survenu mardi dernier à Oum El Bouaghi.  
« C'est avec une profonde consternation que j'ai appris la nouvelle du terrible accident d'avion au nord-est de votre pays et qui a causé un grand nombre de victimes parmi les soldats et leurs familles.
En mon nom et celui  de mes compatriotes, je vous exprime Monsieur le Président, ainsi qu'au  peuple algérien ma profonde sympathie », a écrit le Président allemand dans un  message de condoléances au Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, au peuple algérien et aux familles des victimes.
« Mes pensées vont aux victimes, leurs familles et leurs amis, auxquels  j'exprime toute ma compassion. Je souhaite aux blessés un prompt rétablissement »,  a-t-il ajouté.       
Par ailleurs, le ministre allemand des Affaires étrangères, M. Frank-Walter Steinmeier, a présenté, de son côté, ses condoléances à son homologue algérien, M. Ramtane Lamamra à l'occasion de la même circonstance. « C'est avec une grande consternation que j'ai appris la nouvelle du  crash d'un avion militaire au nord-est de l'Algérie. Suite à ce terrible accident, je vous exprime, ainsi qu'aux familles des victimes et au peuple algérien, mes sincères condoléances », a-t-il écrit.

Portugal
Le président de la République portugaise, Anibal Cavaco  Silva, a exprimé, dans un message adressé au Président de la République, Abdelaziz  Bouteflika, sa « grande consternation », suite au crash de l'avion militaire survenu mardi dernier à Oum El Bouaghi.   
« Ce fût avec une grande consternation que j'ai appris la nouvelle du crash d'un avion militaire algérien, dans la région d’Oum El Bouaghi, avec  une centaine de passagers à bord. Dans ce moment difficile, je vous présente, Excellence, à vous et aux familles des victimes, au nom du peuple portugais et en mon propre, l'expression de nos profondes condoléances et notre sentiment  de solidarité », a écrit le Président portugais dans son message au Président Bouteflika.          

Libye
Par ailleurs, un communiqué du cabinet du Premier ministre a indiqué que le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a reçu jeudi passé un message de condoléances de la part du Président du Congrès national  général libyen, Nouri Bousahmein, suite au crash de l'avion militaire survenu mardi passé sur le mont Fortas (Oum El Bouaghi), causant la mort à 77 personnes.
M. Bousahmein a exprimé toute sa sympathie au peuple algérien frère, dans cette douloureuse épreuve, en son nom et au nom du peuple libyen, assurant  les familles des victimes du tragique accident aérien de sa compassion et de son soutien dans l'épreuve, priant Dieu Tout-Puissant d'accorder aux défunts Sa Sainte Miséricorde et de les accueillir en Son Vaste Paradis.

Turquie
La Turquie partage la douleur et la peine du peuple  algérien « ami et frère », suite au crash de l'avion militaire survenu mardi dernier près d'Oum El Bouaghi, a indiqué jeudi passé un communiqué de l'ambassade de la République de Turquie à Alger.
« L'ambassade de la République de Turquie a appris avec une grande tristesse le tragique événement qui a causé la perte de vies du personnel militaire ainsi que leurs famille », relève la même source.          
« L'ambassade partage cette immense douleur du peuple algérien, ami et frère, et présente aux familles et proches des victimes ses condoléances les plus attristées et les assure de sa profonde compassion en cette pénible épreuve ».  
En ce moment de tristesse, l'ambassade a fait savoir que le Président turc, Abdullah Gül, le président de la Grande assemblée nationale, Cemil Ciçek,  le Premier ministre, Recep Tayyip Erdogan, et le chef d'état-major général Necdt Ozel ainsi que d'autres personnalités du gouvernement turc ont envoyé des  messages de condoléances à leurs homologues algériens pour partager la douleur et la peine du peuple algérien.

France
La France s’est dit mercredi passé aux côtés du peuple algérien, suite à l’accident de l’avion militaire à l’est du pays. « Nous avons appris avec émotion l'accident aérien qui a coûté la vie  mardi à 77 personnes, et notamment à des familles de militaires »,  a indiqué un porte-parole du ministère français des Affaires étrangères.         
 Tout en présentant les condoléances des autorités françaises aux « familles  des victimes et aux autorités » algériennes, il a, lors d’un point de presse, affirmé qu’en « ce moment douloureux, nous nous tenons aux côtés du peuple algérien ».  

Mali
Le Président malien, Brahim Boubacar Keita, a exprimé jeudi passé sa « compassion » suite au crash de l'avion militaire survenu mardi dernier à Oum El Bouaghi.  Dans un message de condoléances reçu par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, et adressé au Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, le Président malien a tenu à exprimer sa « compassion » au peuple algérien « frère »  en « son nom » et en celui du « peuple malien », à l'occasion de cette « douloureuse  épreuve », est-il indiqué dans un communiqué de presse du cabinet du Premier ministère.          
Le Président malien a tenu, en outre, à assurer les familles des victimes  de la catastrophe aérienne de son « soutien » et prie Dieu « Tout-Puissant d'accorder aux défunts Sa Sainte Miséricorde et de les accueillir en Son Vaste Paradis ».   

Canada
Le ministre canadien des Affaires étrangères,  John Baid, s'est dit « profondément attristé », suite au crash de l'avion militaire  survenu mardi dernier à Oum El Bouaghi. « J'ai été profondément attristé par la nouvelle de l'écrasement d'un avion de transport militaire dans l'est de l'Algérie, qui a fait un grand  nombre de victimes », a indiqué le MAE canadien dans une déclaration transmise à l'APS.
 « Au nom de tous les Canadiens, je tiens à présenter mes sincères condoléances aux familles et amis des personnes décédées dans ce tragique accident. Nos pensées et nos prières les accompagnant, ainsi que la population de l'Algérie  éprouvée par cette tragédie », a-t-il ajouté.

Burkina Faso
Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a reçu jeudi dernier un message de condoléances de la part de son homologue burkinabé, Thomas Pale. Le crash de l'avion militaire « nous laisse consternés et en émoi », a  écrit le ministre des AE burkinabé dans son message, souhaitant que « le Tout-Puissant puisse recevoir les âmes des disparus, apaiser les cœurs, consoler le peuple algérien et l'aider à surmonter cette tragédie ».  
« Dans ces circonstances douloureuses, je vous adresse aux noms du gouvernement et du peuple burkinabé, et au mien propre, nos condoléances les plus attristés »,  a indiqué M. Pale, ajoutant « nous traduisons toute notre solidarité et notre compassion aux familles éplorées, et avons une pensée pieuse pour les défunts ».          

Groupe interparlementaire
d'amitié France-Algérie

Ce crash a également suscité une vive émotion de la part du groupe interparlementaire d'amitié France-Algérie, lequel a exprimé mercredi dernier sa « vive émotion ». Il a tenu à exprimer, en cette douloureuse occasion, ses « condoléances  attristées aux familles des victimes ainsi qu’à l’Armée de l’air algérienne,  et sa sympathie à l’ensemble du peuple algérien endeuillé ».

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions