samedi 17 aot 2019 21:55:14

Algerie - BID : M. Djoudi au forum de la Banque islamique de développement à Djeddah

Le ministre des Finances, Karim Djoudi, a participé hier à Djeddah (Arabie saoudite) au Forum de haut niveau organisé par la Banque islamique de développement (BID), a indiqué le ministère dans un communiqué.

PUBLIE LE : 12-02-2014 | 23:00
D.R

Ce forum a été consacré à l'évaluation du programme de développement des 40 dernières années et à la présentation des orientations stratégiques du groupe de la BID pour la prochaine décennie, explique la même source.  Il avait pour objectif l'échange des points de vue sur les programmes de développement financés par la BID, l'efficacité de l'intervention du groupe ainsi que les principaux éléments de sa stratégie pour la prochaine décennie. Interrogé par la presse sur ce sujet, M. Djoudi "a suggéré quelques points pouvant être pris en compte par le groupe afin de refléter les aspirations des Etats membres" de la BID, selon le communiqué. A cet égard, le ministre a proposé de faire un audit des réformes entreprises par la BID et corriger les lacunes tout en consolidant les points positifs. Il a également suggéré de décentraliser les services de la banque, de créer de nouveaux produits de financement plus compétitifs et d'encourager les pays membres à investir dans les projets de lutte contre la pauvreté, l'autosuffisance alimentaire, l'emploi des jeunes et l'accès au logement. En marge de ce forum, M. Djoudi a rencontré plusieurs de ses homologues des pays arabes avec lesquels il a évoqué des questions d'actualité économique au niveau de la région arabe et internationale ainsi que la coopération entre l'Algérie avec ces pays.  
Le ministre a aussi eu un entretien avec le président du groupe de la BID, Ahmed Mohammed Ali qui a exprimé, à cette occasion, "ses condoléances les plus attristées" suite au crash de l'avion militaire près d'Oum El Bouaghi.  
La BID a été créée en 1973 et a commencé ses activités en 1975. Elle a pour but de promouvoir le développement économique et social dans les 56 pays membres ainsi que dans les communautés musulmanes dans les pays non membres.
Le capital de la BID est de 45 milliards de dollars. En mai 2013, il a été décidé de l'augmenter à 150 milliards de dollars.  
Le montant global des financements consentis par la BID, depuis sa création, s'élève à environ 98 milliards de dollars.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions