samedi 19 octobre 2019 13:20:59

Tizi Ouzou : 1,5 milliard de dinars de recettes touristiques en 2013

Biskra : 7.600 touristes étrangers ont visité la wilaya

PUBLIE LE : 12-02-2014 | 23:00
D.R

Les activités touristiques dans la wilaya de  Tizi Ouzou se sont soldées, durant l’exercice écoulé, par la réalisation de  plus de 1,5 milliard de dinars de recettes, soit un montant sensiblement identique à celui engrangé durant l’année 2012, a indiqué le directeur local du tourisme et de l’artisanat.            
Le bilan de l’exercice considéré, présenté par M. Rachid Ghedouchi, fait ressortir des recettes se répartissant à concurrence de 588,529 millions de DA pour les prestations hôtelières et 394 millions de DA pour les activités des agences de voyages, alors que le reste est procuré par la restauration.           
Concernant la fréquentation des hôtels, il est fait cas de l’enregistrement d’un total de 142.340 nuitées, dont 11.854 par des étrangers, au niveau des 32 hôtels classés et opérationnels, ce qui représente, en termes de fréquentation, un taux de progression de l’ordre de 3,4%, comparativement à 2012, où il a été comptabilisé 137.048 nuitées.          
"Le gain de l’hôtellerie aurait pu être plus substantiel, sans la fermeture de 15 établissements pour des causes liées à la cessation d’activité et au nom respect de la législation régissant le secteur", a estimé le DTA, qui a fait état de 13 établissements en cours de réalisation, dont huit hôtels, trois auberges, un bungalow et un motel.          
À leur concrétisation, ces projets offriront un total de 776 lits, qui s’ajouteront au potentiel existant de 2.402 lits, capacité jugée, par ce responsable, "insuffisante et à forte concentration urbaine, au détriment du tourisme de montagne qui ne bénéficie pas encore d’un intérêt proportionnel à son importance par les investisseurs, qui préfèrent investir dans le tourisme balnéaire et l’urbain".          
Par ailleurs, pour renforcer la capacité d’accueil du secteur, son responsable  table sur la promotion de la formule du tourisme chez l’habitant, "mais à condition que les locataires jouent le jeu, en déclarant leurs hôtes, pour des raisons  strictement d’ordre sécuritaire", a souligné M. Ghedouchi, qui a fait cas, à cet égard, d’un recensement, par l’Office local du tourisme de Tigzirt (OLT), de "pas de moins de 400 logements loués, en 2013, à des estivants au niveau de la cité balnéaire de la localité, mais sans déclaration de ces séjours".          
"La déclaration des hôtes auprès de l’Assemblée populaire communale n’expose nullement les locataires au paiement d’une quelconque taxe", a souligné le directeur du secteur, pour rassurer ces derniers qui ont invoqué ce prétexte  pour "justifier" cette non déclaration.          
"Des efforts restent également à fournir par les agences de voyages pour se hisser au statut de tour-opérateur, et améliorer leurs entrées, en diversifiant leurs activités, limitées jusque-là à la vente de billets de voyage, à travers, notamment, la promotion des circuits et produits touristiques de la région, et des échanges avec les agences de voyages du Sud", a recommandé le directeur du secteur.        
Actuellement, la wilaya dispose de 15 agences de voyages en activité, alors que 13 dossiers de création d’agences ont été soumis à la commission nationale compétente au niveau du ministère de tutelle.

-----------------------------

Biskra
7.600 touristes étrangers ont visité la wilaya
La wilaya de Biskra a accueilli, durant l’année 2013, pas moins de 7.612 touristes étrangers, a indiqué hier le directeur  de wilaya du tourisme et de l’artisanat, Abdelhakim Yahia.  Selon ce responsable, ces visiteurs étrangers sont venus de pays européens et asiatiques dans la région des Ziban qui a également reçu des délégations diplomatiques accréditées à Alger, de Jordanie, d’Indonésie et d’Irak qui ont visité différents sites touristiques, en marge de leurs missions de travail. Les sites naturels, les vieilles cités de la région des Ziban, le complexe culturel de Sidi-Okba, les oasis de Tolga et de Lichana, ainsi que les circuits d’El-Kantara étaient les destinations les plus appréciées par ces touristes, a précisé M. Yahia.          
Lors de ces visites, les produits de l’artisanat local ont enregistré un succès remarquable par leur originalité, notamment les produits dérivés du palmier, typiques de la région. Les plats traditionnels de la région, en particulier la "chekhchoukha" et la "doubara", ont également été découverts avec une visible délectation par les visiteurs étrangers, selon le même responsable.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions