mardi 07 juillet 2020 18:01:42

Tindouf   : Plusieurs projets pour développer l’exploitation du lait de chamelle

Plusieurs projets ont été retenus pour développer l’exploitation du lait de chamelle dans la wilaya de Tindouf, où il est très prisé, a-t-on appris lundi de la direction des services agricoles (DSA).

PUBLIE LE : 12-02-2014 | 0:00
D.R

Plusieurs projets ont été retenus pour développer l’exploitation du lait de chamelle dans la wilaya de Tindouf, où il est très prisé, a-t-on appris lundi de la direction des services agricoles (DSA). Deux laiteries ainsi qu’une unité de collecte de lait de chamelle auprès des exploitations agricoles seront réalisées dans ce cadre, ainsi que 14 nouvelles exploitations d’élevage camélidé au niveau de certains périmètres agricoles, a révélé le directeur du secteur, Mohamed Yahia M’hamed. Ces projets, financés par le fonds national de production animale, et actuellement en phase de préparation de leurs cahiers de charges, vont encourager la production animale dans la région, faciliter l’opération de collecte, et améliorer les conditions de distribution, dans de bonnes conditions d’hygiène, de ce produit très demandé dans la région, selon la même source. Le programme sectoriel de développement compte plusieurs opérations de soutien à l’élevage de camélidés qui constitue l’activité principale des habitants de la région, à l’instar de la réalisation de 41 puits pastoraux et de l’entretien de 24 autres, pour un coût de 67 millions DA. Le programme communal de développement a permis la restauration de 4 puits pastoraux réalisés en une seule opération dans les régions d’El-Kahal, plus précisément à Bouiret El-Tiour, Akla Rekiza, El-Berda, et Oued El-Nouamer, avec un coût de 3 millions DA. Le secteur de l’agriculture a bénéficié, dans le cadre du fonds de développement des régions du sud, d’une enveloppe de 20 millions DA destinée à la réalisation d’une étude pour la préservation de l’élevage de la race camélidée connue dans la région sous l’appellation de «Reguibi», ainsi que la réalisation d’une zone fourragère sur 10 hectares.

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions