lundi 09 dcembre 2019 02:36:50

Adrar : Une centrale électrique en réalisation à Zaouiet Kounta

Une centrale électrique d’une capacité de 148 mégawatts (MW) est en cours de réalisation au niveau de la commune de Zaouiet Kounta (80 km au sud d’Adrar), a-t-on appris hier auprès des responsables locaux du secteur de l’énergie et des mines.

PUBLIE LE : 11-02-2014 | 0:00

Une centrale électrique d’une capacité de 148 mégawatts  (MW) est en cours de réalisation au niveau de la commune de Zaouiet Kounta (80 km au sud d’Adrar), a-t-on appris hier auprès des responsables locaux du secteur de l’énergie et des mines.          
Le taux d’avancement des travaux de cette structure énergétique, lancée  en 2013 pour un coût de 7 milliards de DA dégagés du programme d’urgence de 2012 de la société Sonelgaz, a atteint les 60%, a révélé le directeur du secteur,  Messaoud Messala.          
La partie génie-civil du projet et l’installation de 4 turbines de 17 MW chacune ont été achevées, en attendant l’acquisition de 4 autres turbines pour cet ouvrage énergétique.          
A sa mise en service en mars prochain, cette centrale va permettre dans une première phase, avec les 4 premières turbines, d’alimenter la région de Zaouiet Kounta et le flanc sud de la wilaya, à travers la ligne de haute tension  In-Salah (Tamanrasset)- Zaouiet Kounta, en passant par les communes d’Aoulef  et Reggane.
Elle alimentera, à travers la deuxième ligne de haute tension le flanc nord de la wilaya, sur l’axe Zaouiet-Kounta/Timimoune, via Adrar, ajouté le  même responsable.          
Cette installation énergétique, qui appuiera les centrales actuelles d’Adrar, Kabertène et Timimoune, va permettre de répondre aux besoins des grandes  agglomérations de la wilaya, ainsi qu’aux besoins de la wilaya dans le domaine de l’industrie, de l’agriculture et de l’exploitation des ressources hydriques, a indiqué le directeur du secteur.         
 La station va également assurer l’autosuffisance de la wilaya d’Adrar pour une durée de 10 ans, a-t-il assuré.          
D'autres projets ont été réalisés, parallèlement à ce projet, pour renforcer les centrales électriques au niveau des zones reculées, à l’instar de la centrale  d’Amguidene, située entre les villes de Timimoune (Adrar) et d’El-Menéa (Ghardaïa).
Il a été aussi procédé à l’accroissement de 4 MW de la centrale électrique de la commune de Talmine, à l’extrême nord de la wilaya d’Adrar, ce qui à permis  d’alimenter aussi des localités limitrophes relevant de la wilaya de Bechar.         
Une autre centrale électrique de 14 MW est projetée dans la commune de Bordj Badji Mokhtar, en plus du projet de renforcement de 1 à 5 MW de la  centrale de la commune frontalière de Timiaouine, mise en service à la fin de 2013, selon la même source.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions