mercredi 05 aot 2020 20:03:40

Evénements de Sakiet Sidi Youcef : Le ministère des Moudjahidine organise une cérémonie commémorative

Le ministère des Moudjahidine a organisé, samedi dernier en début de soirée au Musée national des Moudjahidine, une cérémonie commémorative des événements de Sakiet Sidi Youcef en présence de moudjahidine, du représentant de l'ambassade tunisienne en Algérie et d'autres personnalités nationales.

PUBLIE LE : 09-02-2014 | 23:00
D.R

Le ministère des Moudjahidine a organisé, samedi dernier en début de soirée au Musée national des Moudjahidine,  une cérémonie commémorative des événements de Sakiet Sidi Youcef en présence de moudjahidine, du représentant de l'ambassade tunisienne en Algérie et d'autres personnalités nationales.

A cette occasion, le secrétaire général de l'Organisation nationale des Moudjahidine (ONM), Saïd Abadou, a lu une lettre que lui a adressée le Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, dans laquelle il a indiqué que les défis actuels imposaient à l'Algérie et à la Tunisie de consolider leur coopération et d'asseoir des bases communes pour être en mesure de les relever.M. Abdelaziz Bouteflika a écrit : «Nous avons en ce jour rendez-vous  avec une date historique où les peuples tunisien et algérien se remémorent leurs souvenirs communs de douleur et de sacrifices et leurs liens forts qui  se sont consolidés lors de cet événement que nous commémorons aujourd’hui». Il s'agit, a précisé le président Bouteflika, «du 56e anniversaire des massacres perpétrés par l'aviation française, un certain 8 février 1958, tuant des Tunisiens et des Algériens, détruisant les habitations et les infrastructures et exterminant la faune et les moyens de subsistance, arguant de la poursuite des révolutionnaires algériens après avoir échoué à réaliser ses objectifs à l'intérieur de l'Algérie et sur les lignes   électrifiées de haute tension par lesquelles le colonisateur a voulu séparer les deux peuples». Et pour conclure le Président Bouteflika a souligné que «les deux peuples se sont soutenus dans les dures épreuves» mettant en avant la nécessité pour nous «d'œuvrer aujourd'hui à inculquer ces valeurs et qualités à nos générations» car, a-t-il dit «l'étape actuelle est marquée par de nombreux et complexes défis qui nous imposent de consolider notre coopération et d'asseoir des bases communes afin d'être en mesure de les relever».  De son côté, l'ancien ministre de la Communication, M. Lamine Bechichi est intervenu pour exposer les causes des événements de Sakiet Sidi Youcef en mettant en exergue les conséquences de cet épisode sur le plan médiatique.  Le conseiller à la communication de l'ambassade de la Tunisie en Algérie, a indiqué que son pays veille, à la transmission du message des martyrs et œuvre à la consolidation de la coopération entre les deux pays frères, en qualifiant les événement de Sakiet Sidi Youcef d'un jour historique, au cour duquel le peuple tunisien a prouvé sa solidarité et son soutien au peuple algérien. Ce dernier a positivé l'échange des visites entre les responsables des deux pays. Le chercheur Mohamed Yahiaoui, a indiqué que c'est la première fois que les deux pays célèbrent ensemble cet événement sur le lieu qui fût le théâtre des bombardements de Sakiet Sidi Youcef qui a traduit l'élan de solidarité  du peuple tunisien avec le peuple algérien frère.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions