vendredi 07 aot 2020 04:08:05

Cheikh Bouslimani : Un nationaliste qui a sacrifié sa vie pour l'unité de l'Algérie

Les intervenants à la conférence sur le fondateur de l'association El Irchad oua el islah, cheikh Bouslimani Mohamed, organisée samedi à Alger ont été unanimes à souligner que le défunt était un nationaliste qui a sacrifié sa vie pour l'unité et la stabilité de l'Algérie.

PUBLIE LE : 08-02-2014 | 23:00
D.R

Les intervenants à la conférence sur le fondateur  de l'association El Irchad oua el islah, cheikh Bouslimani Mohamed, organisée  samedi à Alger ont été unanimes à souligner que le défunt était un nationaliste  qui a sacrifié sa vie pour l'unité et la stabilité de l'Algérie.          
Dans une allocution d'ouverture, le président de l'association El Irchad  oua El Islah Nasreddine Hazem a fait l'éloge de ce vaillant homme, affirmant  que cette rencontre à l'occasion du 20e anniversaire de son assassinat était  l'occasion d'évoquer ses valeurs et ses principes qu'il a vigoureusement  défendus avant d'être assassiné par les terroristes.  Un responsable du Mouvement de la société pour la paix (MSP) Abderrahmane Saïdi a souligné que Cheikh Bouslimani était "le symbole de  l'unité en Algérie", ajoutant que ce nationaliste avait refusé de promulguer toute fetwa légitimant les actes terroristes.           
L'intervenant a affirmé que Cheikh Bouslimani avait œuvré à la  préservation de la stabilité du pays en mettant en avant les valeurs d'unité  et de rejet de la violence et de la fitna.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions