mardi 02 juin 2020 07:14:38

El Tarf : Des anguilles "à gogo" pour les amateurs de grillades

Le retour du mauvais temps et la remontée des eaux des lacs et marais ont favorisé ces derniers jours une grande disponibilité d'anguilles, au grand bonheur des amateurs de grillades de poissons

PUBLIE LE : 04-02-2014 | 0:00
D.R

Le retour du mauvais temps et la remontée des eaux des lacs et marais ont favorisé ces derniers jours une grande disponibilité d'anguilles, au grand bonheur des amateurs de grillades de poissons, a-t-on  constaté. Tout le long de la route nationale (RN) n° 44, notamment à proximité des plans d'eau, les vendeurs occasionnels qui proposent à des prix défiant toute concurrence, ce poisson serpentiforme, sont légion.
Alignés sur des étalages de fortune, des anguilles, mais aussi une large gamme de poissons d'eau douce, de calibres différents, sont mises à la disposition  des amateurs à des prix variant entre 50 et 250 dinars, selon la grosseur de la pièce. En fait, ces vendeurs "à la petite semaine" sont des pêcheurs à la ligne résidant à proximité des zones humides. Gesticulant à tout-va, ils invitent les automobilistes de passage à observer une halte, le temps de marchander le  prix de la pièce choisie. Des automobilistes, a-t-on observé, qui repartent très rarement les mains vides. Un de ces vendeurs, Youcef, un sexagénaire féru de ce genre de poissons,  indique que les clients qui daignent s'arrêter (nombreux, selon lui) suivent toujours, non sans une certaine curiosité, les différentes étapes du dépeçage de l'anguille dont la peau visqueuse reste, dit-il, "difficilement maîtrisable". Alliant le geste à la parole, Youcef, muni d'une pince et de feuilles de journaux, débarrasse le poisson de sa peau et de ses entrailles avec une  adresse et une rapidité étonnantes.          Encouragé par le succès de son petit commerce improvisé, il a opté pour  la vente et la grillade sur place de ce type de poissons dont les clients, au  vu de leur mine réjouie, semblent se délecter.
Devant la remontée des eaux dans la commune d'Ain Assel, une nuée de pêcheurs, canne à pêche en main, "envahit" toute la journée les berges du plan d'eau mitoyen pour s'adonner à la pêche à l'anguille mais également pour traquer la carpe, très abondante en cette période hivernale.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions