samedi 07 dcembre 2019 16:37:20

Derdouri en visite d'inspection et de travail à Djelfa : Des mesures incitatives pour l'amélioration du secteur

Trois milliards de DA débloqués par la tutelle pour développer et moderniser le secteur des télécommunications à Djelfa.

PUBLIE LE : 30-01-2014 | 0:00
D.R

De notre envoyée spéciale :  Sihem Oubraham

Trois milliards de DA débloqués par la tutelle pour développer et moderniser le secteur des télécommunications à Djelfa.

La ministre de la Poste, et des Technologies de l'information et de la communication, Zohra Derdouri, a déploré la situation de son secteur dans la wilaya de Djelfa, estimant qu'«il y a beaucoup de choses qui n'ont pas été faites depuis longtemps».
La ministre a affirmé que son département était très sensible aux problèmes de la wilaya. «Nous essayons, dans la mesure du possible,  de répondre à la demande des citoyens et des collectivités locales», a-t-elle souligné, à l'issue d'un exposé sur les projets du secteur dans la wilaya de Djelfa.
Accompagnée du wali, Abdelkader Djellaoui, du PDG du groupe Algérie Télécom,  Azouaou Mahmel, et du PDG d'Algérie Poste, Mohand El Aid Mahloum, des représentants de l'opérateur historique de la téléphonie mobile ATM Mobilis et des cadres de son département, ainsi que des représentants des autorités et des collectivités locales, la ministre de la Poste et des NTIC a effectué, hier, une visite d'inspection et de travail inopinée au niveau de différentes structures relevant de son département dans la wilaya de Djelfa.
Au-delà de ce qui a été réalisé jusqu’à aujourd’hui, ce sont plus les contraintes qui ont été exposées lors de cette rencontre. La ministre a déploré la situation du secteur au niveau de cette wilaya. «Il y a beaucoup de choses qui n'ont pas été faites depuis des années», a-t-elle estimé.  
Dans la perspective de remédier aux problèmes et manques enregistrés, une série de mesures ont été prises par la ministre. En effet, Mme Derdouri s'est engagée à prendre attache avec le ministère de l'Énergie pour l'installation de réseaux d'électricité au niveau des zones enclavées. «Une fois ce problème réglé, à ce moment-là, on pourra envisager un déploiement dans le domaine des TIC», a-t-elle indiqué.
Dans le même ordre d'idées, la première responsable du développement de la poste et des NTIC a annoncé la réalisation de 8 nouveaux bureaux de poste au niveau de différentes communes.
«D'ici la fin de 2014, tous ces nouveaux bureaux seront inscrits dans le programme et mis en chantier», a-t-elle précisé. Elle a annoncé,  en outre, la réalisation des 7 nouveaux bureaux de poste, «la réhabilitation de ceux qui existent déjà, en plus de la mise en place de 3 bureaux de poste itinérants qui sont prévus au courant du deuxième semestre 2014».
«Ces postes seront utilisées comme solution provisoire, pour les zones enclavées, jusqu'à ce qu'il y ait une solution définitive pour ces zones-là», précise-t-elle. En ce qui concerne les distributeurs automatiques, «10 vont être octroyés pour cette wilaya au courant de l'année, dont 6 sont déjà arrivés. Pour les 4 autres, ce sera pour le 2e semestre 2014, en plus de 3 trois terminaux de paiement électronique prévus». Évoquant l'informatisation des bureaux de poste, la ministre a affirmé que «31 bureaux de poste seront informatisés, dont 20 seront équipés de PC qui seront livrés avant la fin de janvier et 11 la fin du mois de mars prochain».
Selon la ministre, la wilaya sera dotée de 4 coffres-forts pour les bureaux de poste, et d’un véhicule blindé qui sera livré le deuxième semestre 2014. 10 mobylettes seront également mises à la disposition de la wilaya de Djelfa, «6 vont arriver au début du mois de février et 4 au courant de l'année», a-t-elle indiqué.
 Par ailleurs,  en ce qui concerne le raccordement aux TIC,  Mme Derdouri a affirmé que «la dotation en AMSAN de 24 sites est également au programme, avec une capacité de 17.640 pour le premier trimestre». «Vous allez avoir 9.000 accès incessamment avec l'acquisition de 10 sites sur les 24 qui vont être installés très prochainement», a également annoncé la ministre, tout en assurant que «2014 sera une année de transformation».  
Le plus important aux yeux de la ministre est de «généraliser le e-payement afin de désengorger les bureaux».
En ce qui concerne la fibre optique, la ministre a affirmé : «Il y a tout un programme de développement que l'on suit de très près.»
Estimant que «l'Algérie est un grand pays consommateur de fibre optique», la ministre a souligné la nécessité de fabriquer la fibre optique au niveau local, où l’«on va envisager peut-être la construction de la fibre optique en Algérie».

« La 3G commercialisée dès aujourd’hui »
«Il y a des projets au courant de l'année 2014 pour Djelfa comme pour d’autres wilayas du pays», a-t elle également indiqué aux autorités locales.  Il s'agit, selon Mme Derdouri, du «projet 4G LTE qui va apporter un plus en matière d'internet».
En ce qui concerne la téléphonie mobile, elle a fait savoir que «les opérateurs de la téléphonie mobile ne peuvent pas investir dans les régions enclavées, à cause de l'absence d'électricité». Pour trouver une solution immédiate à ces régions, le département de Mme Derdouri œuvre à «la mise en service du service universel. On arrivera à trouver une solution pour ces régions avec les 3 opérateurs de la téléphonie mobile», a-t-elle assuré à l'ensemble des habitants. Dans cette optique, la ministre a déclaré que «le nouveau service 3G sera lancé dans la wilaya de Djelfa dès ce jeudi», ceci après que l’Autorité de régulation (ARPT) eut donné son accord à l’opérateur hier, pour que celui-ci commercialise cette 3G à travers les 9 wilayas restantes. Par ailleurs, il y a lieu de noter que la wilaya de Djelfa compte 4 agences Actel, dont 2 au chef-lieu et 2 à Aïin Ouessara et Hassi Bahbah, en plus de 3 Dictel à Idrissia,  Messaâd et Djelfa, Haï El-Wiam. Pour les projets MSAN 2014, selon l'exposé présenté à la ministre et la délégation qui l'accompagne, «120 sites ont été retenus pour une capacité en équipement de 70.688, dont 24 sites d'une capacité en équipement de 17.640 pour le premier trimestre, 42 sites d'une capacité en équipement de 27.000 pour le deuxième trimestre et enfin 54 sites à équiper en MSAN d'une capacité de 26.048 équipements». Lors de cette visite, la ministre a procédé à l'inspection de différents bureaux de poste et agences Actel dans les différentes communes de cette immense wilaya, où elle a été très attentive aux préoccupations des citoyens et des employés. Enfin, la ministre de la Poste et des NTIC a présidé une rencontre avec les cadres du secteur et le wali, qui s'est tenue à huis clos au niveau du siège de la wilaya.
S. O.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions