vendredi 22 novembre 2019 12:17:41

Litige, Match, MOB-USMA : Le président béjaoui auditionné par la commission d'appel de la FAF

Le président du MO Béjaïa, Akli Adrar, a été auditionné par la commission d'appel de la Fédération algérienne de football (FAF) dans l'affaire du match perdu à domicile par son équipe face à l'USM Alger sur tapis vert le 17 janvier courant pour le compte de la 16e journée du championnat de Ligue 1, a appris l'APS auprès du premier responsable des ''Crabes''.

PUBLIE LE : 30-01-2014 | 0:00
D.R

Le président du MO Béjaïa, Akli Adrar, a été auditionné  par la commission d'appel de la Fédération algérienne de football (FAF) dans l'affaire du match perdu à domicile par son équipe face à l'USM Alger sur  tapis vert le 17 janvier courant pour le compte de la 16e journée du championnat de Ligue 1, a appris l'APS auprès du premier responsable des ''Crabes''. Le match en question avait été arrêté après douze minutes de jeu, à cause  d'une panne d'électricité ayant plongé le stade dans l'obscurité. Les visiteurs  menaient au score (0-1) lorsque la rencontre a été interrompue par l'arbitre.  La Ligue du football professionnel a donné les trois points de la victoire aux  Usmistes, comme le stipule la réglementation en vigueur. "J'ai soumis les pièces nécessaires que j'estime vont contribuer à plaider  notre cause au président de la commission d'appel de la FAF, Me Bouabdallah.  J'espère qu'il va nous rétablir dans nos droits", a précisé Adrar. "La gestion du stade n'est nullement de notre ressort, d'autant plus  qu'il est la propriété de la direction de la jeunesse et des sports de la wilaya  de Béjaïa. Nous ne sommes responsables, ni de près ni de loin, dans l'incident  survenu lors de cette rencontre contre l'USMA", s'est de nouveau défendu le  premier responsable de la formation phare de ''Yemma Gouraya''. Pour le même dirigeant, toute la famille du MOB souhaite que le match  soit rejoué, non sans souligner que la "mésaventure" qu'avait connue son équipe  12e au classement du championnat face au leader, ne le dissuadera pas à continuer  à recevoir "en nocturne", ses adversaires au stade de l'Unité maghrébine de  Béjaïa. Par ailleurs, Adrar, dont l'équipe se déplacera ce week-end à Béchar  pour donner la réplique à la JS Saoura, dans le cadre de la 17e journée du championnat, a avoué que sa direction a éprouvé "toutes les peines du monde" pour assurer  le voyage à ses joueurs à cause de la "situation financière très difficile"  que traverse le club.



 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions