dimanche 15 dcembre 2019 13:06:53

Réalisation de logements dans la capitale : Tous les projets lancés avant mars

Le gouvernement veut accélérer la cadence de construction de logements. Les pouvoirs publics ont annoncé le lancement de l’ensemble des projets de logement dans la capitale.

PUBLIE LE : 29-01-2014 | 0:00

Le gouvernement veut accélérer la cadence de construction de logements. Les pouvoirs publics ont annoncé le lancement de l’ensemble des projets de logement dans la capitale.
Les directeurs des OPGI de Bir Mourad-Raïs, de Dar El- Beïda et d’Hussein Dey ont assuré, lors d’une réunion des responsables du secteur de l’habitat et des cadres de la wilaya d’Alger, que tous les projets de logement à Alger seront lancés avant le mois de mars prochain.
Présidée par le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune, et le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, la réunion a porté sur les moyens de lever les obstacles entravant la réalisation des projets de logement toutes formules confondues.
Plusieurs questions ont été évoquées, dont l’expropriation immobilière, les modalités de compensation, la réévaluation  des coûts des projets et la réalisation des projets d’aménagement des nouvelles cités.
Le ministre a souligné que «l’entreprise en charge de la réalisation du projet de logements est tenue de construire les infrastructures publiques», rappelant que «les enveloppes financières nécessaires ont été débloquées pour  l’ensemble des projets prévus dans le programme quinquennal».
Il a également été décidé de l’assainissement des programmes des projets d’habitat en annulant les anciens projets à l’arrêt, a fait savoir la même source, selon laquelle la possibilité de disposer de nouvelles assiettes foncières à Alger d’une superficie de près de 330 hectares est en cours d’examen. Elles seront destinées principalement aux projets d’habitat AADL et LPP.
M. Tebboune a indiqué que «les chiffres du fichier national des demandeurs de logement révèlent que l'Algérie connaîtra, après réception des projets de réalisation de logements  en cours, un déficit de près de 720.000 logements, un chiffre appelé à être  revu à la baisse».
Et d’ajouter : «Les programmes supplémentaires de réalisation de logements, notamment  ceux inscrits dans le cadre de la formule location-vente, ainsi que les mesures prises pour accélérer la cadence de la réalisation des logements ruraux pourraient contribuer à faire sensiblement baisser ce déficit.»
Le gouvernement compte, de son côté, lancer l'opération de cession des terrains bâtissables dans les Hauts Plateaux à travers les Agences de gestion et de régulation foncière après le lancement de l'opération pour les wilayas  du Sud.          
Le ministre a dans ce sens précisé que son département «s'est penché sur l'opération de distribution de logements», ajoutant que les «projets à venir seraient inscrits au niveau des communes et non des wilayas».         
Cette nouvelle régulation permettra, selon M. Tebboune, d'«organiser  les projets en fonction des besoins exprimé au niveau de chaque commune et,  partant, de répondre à toutes les demandes de logement de manière plus efficace».          
Il y a lieu de noter que le ministère de l'Habitat s'est engagé à accélérer le rythme de remise de logements. Il compte délivrer 300.000 unités en 2014 contre 248.000 en 2013,  un chiffre record si le cap pouvait être maintenu. Les données du ministère de l'Habitat indiquent que le nombre de logements lancés dans le cadre de ce quinquennat (2010-2014) a atteint 1.898.314 unités  sur  2.228.361 logements programmés, soit un taux d'avancement de 85%.          
 Wassila Benhamed
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions