vendredi 06 dcembre 2019 18:01:46

Brèves…

Heurts à Sebha (Libye)

PUBLIE LE : 25-01-2014 | 0:00

Heurts à Sebha (Libye)
Au moins cinq morts et 40 blessés


Cinq personnes ont été tuées et quarante autres blessées mercredi dans des heurts à Sebha, dans le sud de la Libye, ont indiqué jeudi des sources locales. Au moins cinq personnes ont été tuées et 40 autres blessées dans ces affrontements nocturnes entre groupes armés, selon une source à l'hôpital de Sebha, citée par l'agence libyenne Lana. Des groupes armés ont repris le contrôle de la base aérienne de Tamenhant, dans la banlieue de la ville, après l'échec d'une première attaque repoussée la semaine dernière par les forces gouvernementales, a indiqué le président du Conseil local de la ville, Ayoub al-Zarrouk à l'AFP.

Madagascar
Rajoelina remet symboliquement le pouvoir au président élu Rajaonarimampianina


L'homme fort de Madagascar, Andry Rajoelina, a transmis symboliquement le pouvoir hier à son allié Hery Rajaonarimampianina, vainqueur de l'élection présidentielle du 20 décembre, en lui remettant une grosse clef dorée au cours d'une cérémonie officielle. "Pour symboliser la passation du pouvoir, je remets à Hery Rajaonarimampianina cette clef, une clef qui devrait mener vers le développement, vers le succès de la nation", a déclaré M. Rajoelina, particulièrement ému, à son successeur démocratiquement élu, qui doit encore être investi aujourd’hui.

RD Congo
L'Onu accuse à nouveau Kigali et Kampala de collusion avec le M23


Des experts de l'Onu, dans un rapport examiné jeudi au Conseil de sécurité, ont accusé une nouvelle fois le Rwanda et l'Ouganda de coopérer avec les rebelles congolais du mouvement M23, provoquant une vive réaction de Kigali. Il s'agit du rapport annuel du groupe d'experts indépendants chargés de contrôler l'application des sanctions auxquelles est soumise la République démocratique du Congo (RDC). Selon des diplomates du Conseil, les experts affirment notamment disposer "d'informations crédibles selon lesquelles des dirigeants du M23 sanctionnés (par l'Onu) se déplacent librement en Ouganda et le M23 continue de recruter au Rwanda".

Birmanie
L'Onu appelle Rangoun à enquêter sur des meurtres de Rohingyas


L'Onu a appelé la Birmanie à enquêter sur des informations faisant état de dizaines d'hommes, femmes et enfants tués lors d'attaques contre un village de la minorité musulmane apatride des Rohingyas dans l'ouest du pays, sous tension depuis des violences communautaires meurtrières en 2012. "Je déplore les morts à Du Chee Yar Tan et j'appelle les autorités à mener une enquête complète, rapide et impartiale", a déclaré la Haut Commissaire de l'Onu aux droits de l'Homme, Navi Pillay, dans un communiqué jeudi soir.

Sommet USA-Afrique
L'Egypte "très surprise" de ne pas avoir été invitée


L'Egypte s'est dite "très surprise" par la décision des Etats-Unis de ne pas l'inviter à un sommet prévu en août auquel Washington a convié 47 pays africains. Le porte-parole du ministère égyptien des Affaires étrangères, Badr Abdelbati, a ainsi affirmé dans un communiqué que "l'Egypte était très surprise" de la déclaration américaine et les raisons données à cette décision, "d'autant plus que ce sommet ne se tient pas dans le cadre de l'Union africaine, et qu'il s'agit d'un sommet entre les Etats-Unis et des Etats africains". Il a encore qualifié cette décision d'"erreur".

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions