lundi 24 septembre 2018 01:43:44

CAN 2014 de Handball -Quart de finale (dames), Algérie 25-Guinée 17 : L’EN, sans forcer

Karim Achour (sélectionneur Algérien) : « Objectif atteint »

PUBLIE LE : 23-01-2014 | 0:00
D.R

Face à un adversaire qui, franchement, n’a rien d’un foudre de guère, la sélection nationale dames à déroulé, en quart de finale du championnat d’Afrique des nations. Dans une salle presque vide, comme a chacune de leurs sorties dans ce tournoi, les protégées de Karim Achour se sont imposées haut la main (25-17). Bien que le staff technique ait choisi d’opérer un turn-over face à une sélection de la Guinée tout à fait à la portée du Sept Algérien, en donnant du temps de jeu aux remplaçantes, les camarades de Dob Nassima ont dominé la partie de bout en bout. Gérant parfaitement  le rythme de la rencontre, en maintenant un écart confortable à la marque, les Algériennes n’ont pratiquement jamais été inquiétées. Ainsi, les verts ont très vite pris l’avantage au score, maintenant leurs adversaires du jour à distance. A la 17 éme minute de jeu le tableau affichait, déjà, 10-4 en faveur des Algériennes. Constatant que les protégées de son homologue Kevin Decaux n’avaient pas les moyens de réagir ou de rivaliser avec ses joueuses, Karim Achour n’hésite pas à mettre sur le banc ses meilleures éléments, à savoir Titou Souad, Tizi Nabila, Dob Nassima ou encore la gardienne de but Sehabi Samia pour lancer dans le bain les remplaçantes. Même avec une équipe « B », pratiquement, l’Algérie rentre au vestiaire avec un écart important au score (14-8). En seconde période la physionomie de la partie n’a pas changé.
Le Sept Algérien continue de gérer le match à son avantage, avec toujours un écart de trois buts au minimum, en faisant tourner son effectif. Quant à elles, les handballeuses Guinéennes visiblement impuissantes, tentent, tant bien que mal, de minimiser les dégâts. Dans cette partie, à sens unique, Tizi Nabila, alignée dans les 20 premières minutes seulement, s’est encore illustrée, en inscrivant 8 buts. C’est la meilleure buteuse du match.En battant la Guinnée par 25-17, l’Algérie se qualifie pour la demie finale de ce tournoi, prévue pour vendredi. A signaler que l’EN sera privée de l’une de ses meilleures joueuses, l’ailière  droite Ait-Ahmed Amel. Celle-ci a été victime d’une méchante blessure lors de la confrontation avec le RD Congo. Selon le médecin de l’équipe, elle souffrirait d’un arrachement des ligaments au niveau du pousse. Sa période d’indisponibilité serait de trois semaines au minimum.
Rédha Maouche

-----------------------------

Déclarations

Karim Achour (sélectionneur Algérien) :
« Objectif atteint »
« Notre adversaire du jour ne nous à pas posé de grande difficultés, dans l’ensemble. Sachant que la Guinée n’avait pas les moyens de rivaliser avec nous, j’ai profité de l’occasion pour donner du temps de jeu à certaines joueuses et préserver par la même les cadres de l’équipe en prévision de la demie finale. Cependant ca n’a pas été facile de gérer le rythme de la partie et l’écart au score. Mes joueuses ont commis beaucoup d’erreurs, permettant aux Guinéennes de réduire la marque et d’y croire. Il y a eu beaucoup de déchets dans notre jeu. Il a fallu accélérer à chaque fois pour augmenter l’écart au score et prendre des risques de blessures inutiles, alors qu’on souhaitait que la partie se déroule tranquillement avec un rythme bas. Nous allons dés vendredi aborder les choses sérieuses. Il est important pour nous de préserver nos forces. Dans un tournoi, il est impossible d’évoluer avec un rythme soutenu durant toutes les confrontations. Pour les prochaines rencontres, le niveau sera plus élevé. Il va falloir être présents physiquement. Cela dit, je suis satisfait de notre parcours jusque la.
L’essentiel pour nous était d’atteindre la demie finale, dans un premier temps. Je tiens par ailleurs a déplorer la programmation de nos match, qui fait que les filles sont a chaque fois privées du soutien de son public »
Propos recceuillis par Rédha M

Soumaouro Delphine (capitaine de la Guinée)
« Nous avons minimiser les dégâts »
« Nous savions que la rencontre face à l’Algérie, pays hôte, allait être difficile. Toutes fois, nous avons joué sans complexe face au sept Algérien dont le niveau, il faut le reconnaitre, est supérieur au notre. Même s’il y avait une demie finale au bout, notre objectif, dans cette partie, était de ne pas s’incliner avec plus de dix buts d’écart. Nous y sommes parvenues. Dans certains périodes du match, nous avons même fait jeu égal avec nos adversaires. Nous les avons considérablement gêné. Nous avons su profiter de leurs erreurs pour réduire la marque. Nous avons tenté d’imposer notre jeu. Nous quittant ainsi la compétition sans regrets.Il faut savoir que nous avons une équipe jeune qui poursuit sa formation. Pour nous, le principal dans cette compétition était de jouer contre les meilleures équipes du continent.Avons de conclure, je tiens à saluer la parfaite organisation des Algériens pour cette CAN 2014. J’espère revenir bientôt en Algérie, qui est un beau pays et pourquoi pas y disputer une autre compétition ».  
Propos recueillis par Rédha M

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions