dimanche 08 dcembre 2019 05:26:36

Violence en milieu scolaire : Un phénomène qui interpelle la société

Cette violence recouvre différentes formes, dégradation volontaire de matériel, racket entre élèves, certains élèves obligent des plus jeunes, sous la menace, à leur donner leurs affaires, leur argent de poche, etc., trafics en tous genres et de plus en plus de tentatives d'intimidation, voire agressions contre des enseignants ou des membres de l'administration.

PUBLIE LE : 22-01-2014 | 0:00
D.R

Cette violence recouvre différentes formes,  dégradation volontaire de matériel, racket entre élèves, certains élèves obligent des plus jeunes, sous la menace, à leur donner leurs affaires, leur argent de poche, etc., trafics en tous genres et de plus en plus de tentatives d'intimidation, voire agressions contre des enseignants ou des membres de l'administration. Les élèves ne se sentent plus en sécurité à leur école. Quelles solutions ? Une équipe de conseillers en orientation, spécialisés en psychologie clinique, sera prochainement dépêchée dans plusieurs wilayas pour mener une étude de terrain sur le phénomène de la violence en milieu scolaire, a indiqué, lundi à Guelma, la présidente du bureau d’orientation scolaire au ministère de l’Éducation nationale, Mme Zoubida Mahi. Cette étude de terrain sera effectuée dans dix wilayas du pays dont la liste n’a pas encore été arrêtée, a précisé la même responsable qui intervenait en marge d’un séminaire national sur "L’étude clinique du phénomène de la violence en milieu scolaire : causes, prévention et traitement", tenu à Guelma. L’équipe chargée de cette enquête réalisera, notamment, des "entrevues directes" avec des élèves des trois paliers et utilisera des "techniques scientifiques  précises". Une autre étude statistique est actuellement menée par le ministère de l’Éducation nationale pour connaître les formes de violence les plus répandues et leur répartition géographique à travers le pays, a relevé la même responsable, soulignant que ces actions procèdent d’un programme conçu pour "mieux comprendre" ce phénomène avant d’arrêter la stratégie nécessaire permettant d'y faire face. Une stratégie qui doit "impérativement impliquer tous les partenaires, y compris les parents d’élèves". Les conclusions de l’étude seront présentées au cours d’un séminaire national, dont la date sera ultérieurement fixée.          
«Les causes de cette agressivité et de cette violence des jeunes au sein des établissement scolaires sont multiples, et l'on ne saurait en privilégier certaines au détriment d'autres, car toutes concourent à la manifestation de ce phénomène», dit Mme Mamri, psychologue pédagogique.
    Synthèse F. L.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions