vendredi 22 novembre 2019 17:37:11

Exposition-vente promotionnelle de produits électroniques et électroménagers : La promotion du "made in Algeria"

"Cette exposition, première du genre, qui a connu un engouement inédit auprès du public venu profiter des remises offertes allant de 10 à 20% sur les produits exposés, nous a poussés à la prolonger jusqu'à fin janvier 2014"

PUBLIE LE : 21-01-2014 | 0:00
D.R

Encourager la consommation du produit national pour permettre le développement des entreprises nationales, notamment dans les filières publiques de l'électronique et de l'électroménager qui ambitionnent de reprendre leurs parts de marché perdues, est l'objectif visé par l'exposition-vente promotionnelle qui se tient depuis fin décembre à Alger au siège de l'Union générale des travailleurs algériens (UGTA).

"Cette exposition, première du genre, qui a connu un engouement inédit  auprès du public venu profiter des remises offertes allant de 10 à 20% sur les produits exposés, nous a poussés à la prolonger jusqu'à fin  janvier 2014", a  indiqué à l'APS M. Ahmed Fetouhi, président du directoire de la SGP-Industrie  électro-domestiques (Indelec), organisatrice de l'événement.          Les entreprises relevant de cette SGP, comme l'entreprise nationale des industries de l'électroménager (ENIEM), l'Entreprise nationale des industries  électroniques (ENIE) et la Sonaric (électroménager et chauffage) ont réalisé, à cette occasion, des chiffres d'affaires "appréciables", a-t-il ajouté. Une "demande importante" a été enregistrée pour les produits de ces entreprises comme les cuisinières, les lave-linge, les chauffages à gaz, les  Smart TV, les téléviseurs LCD ainsi que les micro-ordinateurs portables, selon M. Fetouhi qui prévoit la tenue  durant le mois de ramadhan prochain d’ une manifestation similaire en partenariat avec l'UGTA pour répondre une nouvelle fois à cette demande. La SGP-Indelec compte aussi signer des conventions avec les œuvres sociales de plusieurs entreprises nationales pour vendre ses produits de "haute  qualité" et qui sont de plus "conformes aux normes internationales", a-t-il  insisté. M. Fetouhi a salué, par ailleurs, la proposition de l'UGTA relative au rétablissement du crédit à la consommation pour encourager la production nationale,  estimant que cette initiative aiderait les entreprises de cette SGP à gagner  davantage de parts de marché.          S'agissant des nouveaux produits des entreprises relevant de la SGP-Indelec, M. Fetouhi a fait savoir que les premières livraisons des "frigos solaires" sont prévues pour début mars prochain.
"Ces équipements seront commercialisés notamment au Sud du pays ainsi que dans les régions enclavées qui ne sont pas encore raccordées au réseau électrique",  a-t-il souligné. Des discussions sont également en cours avec deux éventuels partenaires (français et italien) pour la réalisation de panneaux solaires d'une capacité  de production de 6 mégawatts (MW) au complexe de l'ENIE à Sidi Bel-Abbès, l'objectif  étant le transfert du savoir-faire et l'exportation d'une part de la production.
Lors de l'inauguration de cette foire, le ministre du Développement  industriel et de la Promotion de l'investissement, Amara Benyounès avait appelé les entreprises publiques de l'électronique et de l'électroménager à mettre en place une politique commerciale "agressive" pour décrocher de nouvelles parts de marché et faire face à la concurrence.
L'activité de la SGP-Indelec s'articule autour de segments d'électricité domestique, de l'électroménager, de l'électronique et de l'informatique.
Un ambitieux plan de développement a été mis en place par cette SGP pour augmenter ses parts de marché de 20% à 25 % dans la filière de l'électroménager et de 16% à 21% dans celle de l'électronique grand public à l'horizon 2015.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions