vendredi 15 novembre 2019 15:22:19

15e Semaine du Coran à Dar El Imam : L’importante influence du Saint Coran sur la personnalité algérienne

«Influence du saint Coran dans la formation de la personnalité algérienne », tel est le thème de la 15e semaine nationale du Coran qui s’est ouverte hier, à Dar El Imam de Mohammadia (Alger)

PUBLIE LE : 19-01-2014 | 0:00
D.R

«Influence du saint Coran dans la formation de la personnalité algérienne », tel est le thème de la 15e semaine nationale du Coran qui s’est ouverte hier, à Dar El Imam de Mohammadia (Alger), sous la présidence du Dr Bouabdallah Ghlamallah, ministre des Affaires Religieuses et du Wakf, en présence de plusieurs membres du gouvernement, de personnalités nationales et religieuses et des représentants du corps diplomatique accrédité en Algérie. Placée sous le haut patronage du Président de la République Abdelaziz Bouteflika, cette grande manifestation culturelle et religieuse se tient du 18 au 20 janvier 2014, à l’occasion de la célébration du Mawlid Ennabaoui, et se décline sous la forme d’un colloque scientifique, portant sur le même thème, accompagné d’un concours national de récitation et psalmodie du saint Coran.
Faisant le lien avec la récente célébration de la fête du Mawlid Ennabaoui Echarif chez nous et dans le monde musulman, le ministre des Affaires Religieuses et du Wakf a rappelé  le solide attachement  du peuple algérien au saint Coran et au Prophète Mohamed (QSSSL), en soulignant à cet égard l’importante contribution des savants algériens à la mémorisation et l’enseignement du Coran, en Algérie et ailleurs. L’attachement particulier des algériens au Prophète (QSSSL), tant à travers sa «Sira » que  sa «Sunna», participe de la même veine, a-t-il ajouté, en citant comme référence les innombrables poèmes en langues arabe et amazigh, faisant l’éloge de Mohamed (QSSSL) et de ses hautes qualités. Mieux, cet attachement particulier pour le Prophète (QSSSL) et pour le Livre sacré s’est traduit dans les composantes de la personnalité algérienne, à travers l’histoire, a poursuivi le Dr Ghlamallah, pour introduire le thème du colloque scientifique sur l’influence du Coran dans la constitution de la personnalité algérienne, organisé à cette occasion. Dans ce cadre, le ministre devait rappeler la grande contribution de l’Etat algérien en matière de mémorisation d’enseignement, et d’interprétation du saint Coran, à travers le pays, en mettant en relief le rôle joué par les écoles coraniques et les zaouias dans l’apprentissage et la récitation du Coran, ainsi que dans l’acquisition des sciences religieuses, par la main des illustres savants et chouyoukh du pays. Il a ensuite évoqué les innombrables valeurs véhiculées par le Coran en mettant l’accent sur la vraie signification de la citoyenneté dans l’Islam, ainsi que celles tout aussi importantes de la justice et de la tolérance, et ce, en se référant au Coran, à la Sunna du Prophète (QSSSL) et à nombre d’exemples précis, comme celui de l’Emir Abdelkader, sauvant des dizaines de milliers de chrétiens en Syrie, et celui, de la réconciliation nationale, qui a permis à l’Algérie de jouir aujourd’hui des bienfaits de la paix et de la stabilité.
Mourad A
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions