dimanche 18 aot 2019 12:40:35

Dispositif de l’ANSEJ en 2013 : 637 microprojets financés à Ghardaia et Laghouat

Pas moins de 323 microprojets de jeunes ont été financés à Ghardaia durant l’année 2013 par le biais du dispositif de l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ), pour plus de 1,3 milliard de dinars

PUBLIE LE : 18-01-2014 | 23:00

Pas moins de 323 microprojets de jeunes ont été financés à Ghardaia durant l’année 2013 par le biais du dispositif de l’Agence  nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ), pour plus de 1,3 milliard de dinars, a-t-on appris hier, auprès du directeur de l’antenne locale de l’agence. Ces micro-entreprises ayant généré 847 emplois sont réparties sur l’ensemble des localités de la wilaya, a fait savoir M. Nacer Semmache, précisant que 57 % de ces projets sont concentrés dans la vallée du M’zab, suivi de Guerrara  (13 %). La majeure partie de ces entités activent dans le secteur des services, l’agriculture et l’industrie. Selon le bilan de l’antenne locale de l’ANSEJ, parmi ces micro-entreprises, 32 ont été créées par des femmes et ont généré plus d’une centaine d’emplois, dans le secteur de l’artisanat et services. Dix neuf jeunes diplômés des centres de la formation professionnelle ont, par ailleurs, bénéficié de crédits supplémentaires sans intérêt, à hauteur de 500.000 DA pour l’acquisition de véhicules-ateliers et pour la location de locaux, a ajouté le même responsable. Dans le cadre de l’application des décisions portant octroi d’un quota  de projets d’opérateurs publics aux micro-entreprises de jeunes, ces dernières ont bénéficié de 31 marchés sur la cinquantaine 50 lancés à travers la wilaya de Ghardaia. Pour orienter les futurs porteurs de projets vers des créneaux porteurs et utiles pour la région, tels les technologies de l’information et de la communication, les énergies renouvelables et l’environnement (tri sélectif et récupération des déchets), l’antenne locale de l’ANSEJ a élaboré une cartographie renfermant des données sur ces créneaux et les potentialités de la wilaya. Elle compte aussi favoriser ces secteurs d’activité, en donnant la priorité aux universitaires et aux diplômés de la formation professionnelle en matière  d’octroi de projets, a-t-on expliqué. Dans ce contexte, une convention a été signée entre l’ANSEJ et l’Université de Ghardaia pour la création d’une «maison de l’entrepreneuriat», afin de développer l’esprit d’entreprise chez les étudiants, a précisé M. Semmache. Concernant le volet de la communication et de la formation, il a fait état de l’organisation de caravanes de sensibilisation sur le dispositif et la projection de documentaires sur les micro-entreprises créées à Ghardaia, sachant que 144 jeunes porteurs de projets ont été formés, durant l’année écoulée. Depuis la mise en place du dispositif de l’ANSEJ, 3.889 microprojets ont été financés dans la wilaya de Ghardaia et ont généré 9.764 emplois. 314 microprojets ont été financés en 2013 dans le cadre du dispositif de l’agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ) dans la wilaya de Laghouat, selon l’antenne locale de cet organisme. Ces projets financés, dont 24 au profit de la gent féminine, pour un montant global de 1,4 milliard de dinars, ont permis d’offrir 559 emplois, a indiqué le directeur par intérim de l’antenne de l’ANSEJ, Abderrahim Silaa. Ils sont répartis entre les secteurs des services (132), l’agriculture (83), l’industrie (74), le bâtiment (12) et les métiers (13), alors que le nombre  total des dossiers déposés au niveau de l’agence a dépassé les 800 dossiers. En outre, 479 projets ont été avalisés l’an dernier, dont 231 dans le  secteur des services, les autres étant répartis entre les secteurs de l’industrie, l’agriculture et le bâtiment. Les services de l’ANSEJ cherchent aujourd’hui à orienter l’investissement vers des projets de «qualité», en donnant la chance aux diplômés universitaires et promus de la formation professionnelle de monter des microprojets, dans le cadre des services, notamment, selon la même source.
La réalisation d’une maison de l’entrepreneuriat est également projetée, en collaboration avec l’université Amar-Thelidji à Laghouat, afin d’inculquer aux jeunes l’esprit d’entreprise et faciliter l’intégration des jeunes qualifiés dans cet espace, parallèlement à l’intensification de campagnes d’information et l’organisation, en leur direction, de sessions de formation et l’animation d’universités d’été. L’antenne ANSEJ de Laghouat a mis en place un programme pour toucher l’ensemble des catégories, avec un plan de projets visant à identifier les attentes de chaque commune, pour les désenclaver et répondre à leurs besoins économiques, a-t-on ajouté.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions