dimanche 15 dcembre 2019 10:23:09

Annaba, ANSEJ : Plus de 1.000 projets d’investissement financés en 2013

Dans le cadre du rapprochement de l’administration du citoyen, une annexe de l’Agence nationale de soutien à l’emploi de jeunes (Ansej) sera ouverte prochainement dans la commune d’El Bouni pour l’accompagnement des postulants à la création de leurs propres activités professionnelles.

PUBLIE LE : 19-01-2014 | 0:00
D.R

Dans le cadre du rapprochement de l’administration du citoyen, une annexe de l’Agence nationale de soutien à l’emploi de jeunes (Ansej) sera ouverte prochainement dans la commune d’El Bouni pour l’accompagnement des postulants à la création de leurs propres activités professionnelles. El Bouni a été choisie du fait que cette commune, érigée au rang de daïra lors du dernier découpage administratif, représente la deuxième grande agglomération de la wilaya après Annaba. L’ouverture de cette antenne, la cinquième du genre à l’échelle de la wilaya, va permettre aux jeunes porteurs de projets de cette localité d’éviter le déplacement à El Hadjar, Annaba, Aïn Berda et Berrahal. Une maison d’entrepreneuriat a été, par ailleurs, crée par l’Ansej et l’université Badji-Mokhtar le  10 octobre de l’année écoulée, plus précisément au pôle universitaire d’El Bouni. Son but primordial est d’accompagner et de sensibiliser les étudiants sur place à la création de leur propre entreprise une fois leur cursus universitaire terminé, a indiqué le directeur de wilaya de l’Ansej. Cette structure  ciblera les sept facultés que compte l’université d’Annaba, au moins deux jours par semaine afin d’organiser des journées d’étude et d’information ainsi que l’organisation de l’université d’été au cours du mois de juin de chaque année. L’amélioration du service public, qui consiste à éliminer plusieurs documents  exigés par l’administration, est au menu des perspectives de l’Ansej, entre autres, le jeune promoteur doit fournir un seul document de chaque exemplaire. L’allègement du dossier cible également les crédits bancaires et  les jeunes promoteurs ne cotisent qu’après avoir été financé par les banques. D’autres mesures touchent également  les délais d’accomplissement de l’opération du projet qui ont été réduis à un mois au lieu de deux ans. 1.182 projets ont été réalisés jusqu’à présent, soit 98% de l’objectif tracé, de l’ordre de 1.200 pour 2013. Depuis la création de l’Ansej en 1998, pas moins de 6.152 projets ont été réalisés à Annaba, ce qui correspond à 1.781 postes d’emploi pour un montant total d’investissement évalué à plus de 4 milliards de dinars. Par ailleurs, au cours du dernier trimestre de 2013, les pouvoirs publics ont pris la décision de bonifier le taux d’intérêt bancaire à 100%.
B. Guetmi

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions