jeudi 19 septembre 2019 21:50:23

Brèves des wilayas

Les conditions d'une meilleure prise en charge de certaines maladies chroniques seront au centre des journées médicochirurgicales prévues du 15 au 17 du mois courant à El Oued, a-t-on appris des organisateurs.

PUBLIE LE : 14-01-2014 | 23:00

EL-OUED
Les conditions d'une meilleure prise en charge de certaines maladies chroniques seront au centre des journées médicochirurgicales prévues du 15 au 17 du mois courant à El Oued, a-t-on appris des organisateurs. Ces journées, auxquelles prendront part des praticiens généralistes et spécialistes exerçant au niveau de certains centres hospitalo-universitaires du pays, seront consacrées à l’étude d’une série de questions afférentes aux pathologies du diabète, de l’hypertension artérielle, de l’asthme et de maladies infantiles. Ces rencontres entre praticiens visent le perfectionnement des praticiens, dans le cadre de la formation continue, l’échange d’expériences et la mise à niveau des connaissances médicales des médecins.

OUM EL-BOUAGHI
Un nouveau lycée d'une capacité de 800 places sera prochainement réceptionné dans la commune d'Ain Fakroun (30 km à l'ouest du chef-lieu de la wilaya d'Oum El-Bouaghi), a-t-on appris, dimanche, auprès des services de la wilaya, précisant que ce nouvel établissement n'attend plus que la réalisation de la salle des sports et le parachèvement des travaux de finition et d'aménagements extérieurs. Un investissement public de 420 millions de dinars a été mobilisé pour la construction de ce lycée qui sera le cinquième établissement de ce palier dans cette commune de 60.455 âmes, selon la wilaya d'Oum El-Bouaghi.

TISSEMSILT
Plus de 7.000 arbustes ont été plantés au niveau du Centre d'enfouissement technique (CET) de déchets solides urbains de Khémisti (Tissemsilt) au titre du programme national de plantation d'un arbre par habitant, a-t-on appris dimanche auprès de la conservation des forêts. La campagne de boisement a ciblé les espaces externes et internes du CET sur une superficie de quatre hectares, avec la plantation des espèces de pin d'Alep, de l'eucalyptus et des arbrisseaux d'ornement. Un vaste programme a été mis en exécution par la conservation des forêts visant le reboisement de 250 ha au niveau des zones endommagées par les incendies à Youssoufia, Bordj Emir Abdelkader, Boukaid et Lardjam, outre les abords de routes nationales.

TEBESSA
Au total, 146 projets de proximité de développement rural intégré (PPDRI) sur 202 lancés en travaux dans la wilaya de Tébessa, au titre du programme quinquennal 2010-2014, ont été achevés en 2013, a indiqué le conservateur des Forêts, Nasreddine Kechida. Ces projets, intégrés à 242 PPDRI octroyés à la wilaya de Tébessa dans le cadre du quinquennat 2010-2014, ont ciblé plus de 8.300 ménages ruraux, totalisant plus de 41.000 habitants, a fait savoir ce responsable, soulignant que les actions entreprises devront générer près de 24.000 emplois. La mise en place des structures socio-économiques et éducatives destinées à contribuer au développement des zones rurales, à la fixation de leurs populations et à l'amélioration de leur cadre de vie, est également prévue par ces programmes, a ajouté le conservateur des forêts.

CHLEF
Les écoles primaires des communes de la wilaya de Chlef, pourvues en gaz naturel, seront dotées dans un proche avenir en cette énergie, afin de faciliter leur chauffage, a indiqué le wali, Aboubakr Seddik Boucetta. Lors d'une visite de travail et d'inspection dans les communes de la daïra de Abou El Hassan, M. Boucetta a instruit les responsables de ces communes de doter leurs établissements scolaires du cycle primaire de cette énergie afin de faciliter leur chauffage, estimant "inadmissible" que des structures publiques, des écoles de surcroît, ne soient pas desservies en gaz naturel dans des communes pourvues de cette énergie.

BECHAR
Deux trafiquants de drogue en possession de 174 comprimés de psychotropes ont été arrêtés par la police ces dernières 48 heures à Bechar, a-t-on appris auprès de la sûreté de wilaya. Ces deux trafiquants, âgés de 23 et 40 ans, ont été arrêtés près du centre-ville de Bechar, lors d’une patrouille de surveillance effectuée par une brigade relevant de la police judiciaire de la sûreté de wilaya, a-t-on signalé, en précisant qu’ils ont été placés en détention préventive par le magistrat instructeur.

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions