lundi 16 dcembre 2019 01:53:49

Habitat : La SGP Indjab sera scindée en 5 groupes de construction

Le ministère de l’Habitat œuvre sur un projet de restructuration du portefeuille d’entreprises de la Société de gestion des participations (SGP) Indjab.

PUBLIE LE : 15-01-2014 | 0:00

Le ministère de l’Habitat œuvre sur un projet de restructuration du portefeuille d’entreprises de la Société de gestion des participations (SGP) Indjab. De ce fait, les 56 entreprises de construction (bâtiment) d’Indjab seront regroupées au sein de 5 grands groupes de construction.
En effet, un grand programme de logement est inscrit dans la feuille de route du gouvernement dont une grande partie a été déjà lancée. Mais plusieurs lacunes ont été constatées du moins le non respect des délais. Le ministère de l’Habitat envisage à ce titre de restructurer les 56 entreprises publiques chargées de la réalisation des projets de logement. L’idée étant de créer cinq grandes entreprises réparties sur plusieurs régions du pays, à savoir l’Est, l’Ouest, le Centre, le Sud-Est et le Sud-Ouest. «Malgré l’assainissement et l’investissement, les 56 entreprises connaissent encore des problèmes», a indiqué le président du directoire de la SGP, Mohamed Yacine Hafiane. «Il va falloir rassembler tous ces efforts pour en faire de véritables entités de réalisation et démontrer encore une fois que les entreprises algérienne savent construire, et peuvent prendre en charge la réalisation de grands projets dans le cadre du programme du gouvernement», a-t-il souligné.
En effet, dans le cadre de l’assainissement des entreprises, la SGP Indjab faut il le souligner, a bénéficié d’un montant global de 23.590.827.000 DA.
Ce qui a eu pour impact la relance de l’activité des entreprises relevant de la SGP Indjab. Les entreprises de la SGP Indjab ont pu avoir des marchés en gré à gré et ce compte tenu de l’amélioration de leur situation financière qui était jusque-là source de blocage.
Cette société qui regroupe 56 entreprises a été chargée de réaliser plus de 37.000 logements. Cette année un programme de plus de 40.000 unités  à l’horizon 2016, lui sera attribué. Avec les cinq nouvelles entreprises de réalisation, le secteur connaîtra une meilleure prise en charge.
«Nous attendons de ces grandes entreprises non seulement la prise en charge du programme du gouvernement pour la réalisation de ce programme, mais en parallèle, il va falloir créer une synergie à l’intérieur de ces grandes entreprises et également à travers les entreprises elles-mêmes», a encore indiqué le président de la SGP. En plus de la restructuration des entreprises publiques, le recours à l’expertise internationale est nécessaire pour le gouvernement.
Dans ce sens, la SGP Indjab a signé plusieurs accords de partenariat avec des pays étrangers (Italie, Espagne, Portugal, Chine et Iran entre autres) pour renforcer ses capacités de réalisation.
C’est ainsi que des groupements mixtes ont été créés avec l’Italie, l’Espagne et le Portugal sur la base de la règle 51/49. Le recours au partenariat avec les étrangers est une nécessité pour pouvoir atteindre l’objectif de réalisation de deux millions de logements d’ici la fin du quinquennat.
Par ce partenariat, la SGP Indjab compte augmenter son rythme de construction de 8.000 à 12.000 unités par an. «Avec nos partenaires, nous pourrons atteindre cet objectif et assurer des logements de qualité aux normes internationales. Ce qui nous permettra de respecter les délais de réalisation», souligne Mohamed Yassin Hafiane.
En effet, le partenariat avec les Européens est plus que profitable pour la SGP Indjab dans la mesure où elle bénéficie non seulement d’une assistance technique et d’une formation de formateurs mais aussi d’un transfert de technologies et du savoir-faire à travers la formation des jeunes Algériens ainsi que l’industrialisation du logement pour une qualité meilleure. D’autant que la mise en production en 2014 d’usines pour la préfabrication de logements permettra la réduction des coûts et des délais. Aujourd’hui, la SGP Indjab dispose d’un savoir-faire acquis tout au long des années d’expérience dans le secteur de l’habitat, mais aussi et surtout une structure financière équilibrée.
Salima E.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions