lundi 24 septembre 2018 21:20:34

Boumerdès : Le commerce informel totalement éradiqué en 2014

Le commerce informel sera totalement éradiqué du territoire de la wilaya de Boumerdès en 2014, a assuré le directeur local du commerce dans un exposé sur la situation de son secteur présenté dimanche dernier devant le ministre du Commerce

PUBLIE LE : 14-01-2014 | 0:00

Le commerce informel sera totalement éradiqué du territoire de la wilaya de Boumerdès en 2014, a assuré le directeur local du commerce dans un exposé sur la situation de son secteur présenté dimanche dernier devant le ministre du Commerce. M. Djamel Lakmèche a affirmé que le commerce informel, sous toutes ses formes, sera éradiqué dans la wilaya en 2014, par le parachèvement de l’installation, dans des espaces réglementés, de près de 2.000 vendeurs informels en activité  au niveau d’une cinquantaine de sites. Il a souligné que l’opération d’intégration des jeunes vendeurs de l’informel, recensés à travers la wilaya, a été entamée en 2013. « Dix-sept  marchés couverts, d’une capacité de 40 carreaux chacun, sont actuellement en chantier, à travers 14 communes de Boumerdès », a indiqué à l’APS M. Lakmèche, signalant qu’une enveloppe de 600 millions de dinars a été  allouée par le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales pour la  réalisation de ces projets. Selon ce responsable, la wilaya a également bénéficié de 11 projets de réalisation de marchés couverts similaires, au profit d’autant de localités, pour une enveloppe de près de 300 millions de dinars, affectée à la wilaya au  titre du même programme ministériel, dont la réception est programmée, courant 2014.  Dix-neuf autres projets de marchés de proximité, d’une capacité de 16 à 50 carreaux, ont été inscrits au titre des exercices 2011 et 2012, au profit de 13 communes de Boumerdès, selon M. Lakmèche. Il a signalé la réception, à ce jour, de sept marchés, actuellement  opérationnels, tandis que les autres sont en chantier, en vue de leur réception à la fin de l’année 2014. Une enveloppe globale de plus de 300 millions de dinars a été, par ailleurs, mobilisée pour le réaménagement et la modernisation du marché de gros des fruits et légumes de Khemis El Khechna, ainsi que des marchés couverts de Boudouaou, des Issers et de Thenia, a-t-il encore ajouté.

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions