mardi 29 septembre 2020 21:01:41

Extension de deux lignes du métro d'Alger : Avis de présélection de bureaux d'études

L'entreprise de travaux publics Cosider vient de lancer par voie de presse un avis de présélection national et international de bureaux d'études pour la réalisation des études d'exécution des travaux d'extension de deux lignes du métro d'Alger.

PUBLIE LE : 10-01-2014 | 23:00

L'entreprise de travaux publics Cosider vient de lancer  par voie de presse un avis de présélection national et international de bureaux d'études pour la réalisation des études d'exécution des travaux d'extension  de deux lignes du métro d'Alger. Il s'agit de la présélection de bureaux d'études spécialisés dans les  études d'exécution de génie civil de tunnels, des stations et ouvrages en ligne  de métro urbain. Les travaux qui portent sur l'extension des lignes Ain Naadja-Baraki et El Harrach-Aéroport, s'adressent aux bureaux d'études et groupements de  bureaux d'études ayant une expérience avérée dans l'exécution de génie civil, stations et ouvrages en ligne de métro en site urbain durant les dix dernières années. Trois extensions de la première ligne (Grande Poste-Hai El Badr) sont en cours de réalisation. Il s'agit de l'extension Grande Poste-Place des Martyrs  (1,69 km), de l'extension Hai El Badr-Ain Naâdja sur une distance de 3,7 km et d'un autre prolongement de Hai El Badr vers El Harrach, d'une longueur de 4 km. D'autres extensions sont programmées en vue d'atteindre un réseau de 40 km allant de Dar El Beida à Draria à l'horizon 2020, selon les projections de l'Entreprise métro d'Alger (EMA). Le métro de la capitale a enregistré plus 21 millions de passagers jusqu'à fin juin 2013.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions