lundi 14 octobre 2019 16:59:24

Le premier ministre dans la wilaya de Mostaganem : Des projets à la hauteur des ambitions de la wilaya

Rencontre avec la société civile : « Nous sommes déterminés à développer le pays »

PUBLIE LE : 08-01-2014 | 23:00
D.R

De notre envoyé spécial dans la capitale du Dahra : Mohamed Bouraib

Ville portuaire de la Méditerranée, capitale du Dahra, Mostaganem a reçu, hier, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, en visite de travail et d’inspection dans la wilaya. Agréablement chamarrée aux couleurs nationales, la ville a accueilli, avec beaucoup de satisfaction et de ferveur, le chef de l’exécutif qui a été accompagné, comme à l’accoutumée, d’une importante délégation ministérielle. Des projets consistants sont inscrits à l’ordre du jour de la visite.

Ils concernent l’enseignement supérieur, l’habitat et l’urbanisme, les industries, le transport ferroviaire, la culture et le secteur de la pêche. Il y a lieu de rappeler que ce déplacement du Premier ministre entre dans le cadre de la mise en œuvre du programme du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika.
 Première étape de cette visite d’importance, l’inauguration, par le Premier ministre, de la faculté de médecine de la ville. D’une capacité de 4.000 places pédagogiques, cette nouvelle infrastructure située dans la localité de Kharouba, dans la périphérie de Mostaganem,  regroupe six amphithéâtres, une bibliothèque, 21 laboratoires, 25 salles de travaux pratiques et 45 salles de cours.
L’université Abdelhamid-Ben-  Badis de Mostaganem a accueilli, la saison universitaire écoulée et pour la première fois, 156 étudiants en science paramédicale et 75 autres en médecine.  L’université compte un total de 29.000 étudiants inscrits, répartis sur huit facultés et un institut d’éducation physique et sportive, ainsi que sept résidences d’une capacité d’accueil théorique de 15.948 lits.
 
Ouvrir l’université sur le monde extérieur
 M. Sellal a insisté sur la nécessité de renforcer le partenariat entre l’université et les entreprises économiques nationales et étrangères dans le but d’acquérir l’expérience, le savoir-faire et les connaissances. Ce n’est pas la première fois qu’il manifeste cette volonté d’ouverture de l’université sur le monde extérieur et sur l’obligation de requérir l’expérience et le savoir-faire des universités étrangères. Étant entendu que notre système de l’enseignement supérieur ne peut plus vivre en vase clos.  
Il a également insisté sur le fait que ces laboratoires soient pourvus de tous les moyens et que les préoccupations des étudiants prises en charge. C’est aussi un autre de ses leitmotivs.
Le   Premier ministre a eu droit à un exposé des projets du secteur de l’enseignement supérieur, à l’exemple des 8.000 places pédagogiques prévues dans la région de Mazaghrane, la plate-forme technique pour les essais physico-chimiques et le bassin expérimental destiné à l’aquaculture prévu dans la localité de Stidia.
Une présentation du projet du futur hôpital de 240 lits a été également faite. Cet établissement, situé à proximité de la faculté de médecine, sera prêt au plus tard dans un délai de 18 mois.  Le Premier ministre a inspecté le projet de réalisation du nouveau pôle urbain dans la localité El-Hechm, dans la commune de Sayada.
 Il  a eu  des éclaircissements  sur le plan d’occupation du sol de ce pôle d’une superficie globale de 170 hectares qui devra abriter 4.400 logements,  dont 2.760 logements publics locatifs et 1.500 logements AADL en location-vente. Le site, qui comptera environ 22.000 habitants, va disposer, entres infrastructures d’accompagnement, de deux CEM, 3 écoles primaires, un lycée, une cité des sciences, une auberge et une maison de jeunes, un centre de santé, une polyclinique, une autre d’obstétrique, une salle de sports, une piscine, un stade de football, un marché couvert et une gare routière.
Comme à son habitude, M. Sellal a insisté sur la nécessité d’assurer la sécurité et de prendre en charge des travaux d’aménagements extérieurs des cités. Il a aussi préconisé l’introduction de la formule des logements promotionnels individuels dans le pôle urbain d’El-Hechm.

Soutien aux jeunes investisseurs
M. Sellal a visité l'usine de câbles «Sidi Bendehiba» dans la zone d'activité de la commune de Mesra. L’usine, produit d’un investissement privé, fabrique près de 90.000 tonnes par an de câbles électriques de différents types, ainsi que 9.000 tonnes de  tuyaux, en plus de transformateurs électriques.
 Il est prévu l'augmentation du nombre de postes d'emploi à 1.200 directs et 2.000 indirects. Elle est appelée à subir une opération d’extension sur une superficie de 30.000 mètres carrés pour la production de tuyaux en plastique. Ce qui fera passer sa capacité de production à 9.000 tonnes annuellement.         Le Premier ministre n’a pas manqué de rappeler le nécessaire encouragement des jeunes investisseurs par le biais des différents dispositifs de soutien à l’emploi, de leur faciliter la tâche en leur permettant d’acquérir des matières premières, de promouvoir leur formation.
 M. Sellal a lancé les travaux de réalisation de la ligne ferroviaire reliant Hassi Mefsoukh (Oran) à Mostaganem sur une distance de 55,5  km. Ce projet consiste à créer des stations à Ayayda, Béthioua, Mers El- Hadjadj (Oran), Stidia et Hassi Mameche, dans la wilaya de Mostaganem, et un ouvrage d’art au niveau de la zone humide de la Macta. 
La ligne sera réalisée dans un délai de 48 mois et devra générer,  dans sa phase de concrétisation, 500 postes d'emploi directs et 300 autres indirects. M. Sellal a suivi un exposé sur le projet de réalisation du tramway dont les travaux seront lancés prochainement. Ce moyen de transport sera composé de 25 wagons pouvant transporter environ 5.000 passagers par heure.
  Le Premier ministre a suivi un exposé sur le projet de réalisation d'une station de production électrique de 1.200 mégawatts, dans la zone de Sonactel, à l'est de la ville de Mostaganem. Son entrée en service est  prévue à l'horizon 2017. M. Sellal a préconisé l'utilisation des eaux produites par cette installation dans l'aquaculture.       
Un exposé sur le projet de réalisation d'une station d'épuration des  eaux usées à Salamandre pour le groupement urbain de Mostaganem lui  a été  également présenté. Ce projet  est confié à une société algéro-libano-allemande.
Les délais de réalisation de ce projet sont fixés à 24 mois. Le Premier ministre a, en outre, suivi la présentation d'un projet pour l'aménagement d’Oued Sefra, dans la ville de Mostaganem. Il a insisté sur la nécessité de reboiser les bords de ce cours d'eau pour lutter contre le phénomène de l'érosion.   
Pour ce qui est du port de pêche  et de plaisance de Salmandre, un petit bijou du genre, Abdelmalek Sellal, qui a eu à l’inaugurer, a tenu à avoir de plus amples informations le concernant. Ainsi, on apprendra que ce port, d’une capacité d'accueil de 205 embarcations de pêche tous types confondus, sera doté d'une halle à marée moderne. Le trafic attendu est de 10.500 tonnes/an. Son coût a nécessité une enveloppe de l’ordre de 3,2 milliards DA.      
 Cette infrastructure qui va permettre de créer 1.000 nouveaux  emplois va permettre d’alléger la pression exercée sur le port commercial de Mostaganem par le transfert de 155 embarcations, sachant que la flottille totale de la wilaya est composée de 181 unités de pêche.   
Cette infrastructure va disposer à l’avenir, d’une gare maritime pour le transport des voyageurs. Le Premier ministre a appuyé cette proposition en insistant sur sa réalisation. Il a, par ailleurs, suivi un exposé sur l’aménagement d’un port de pêche et de plaisance à Stidia. L’étude vient d’être achevée, a-t-on expliqué.             
  Sur le site, M. Sellal a remis à deux jeunes investisseurs dans le secteur de la pêche, leurs permis de navigation. Les bénéficiaires ont acquis deux embarcations dans le cadre des dispositifs de l’emploi des jeunes.        
Il a également présidé une cérémonie de remise de contrats de concession agricole à dix bénéficiaires et de tracteurs subventionnés par l'État à hauteur de 30 %.         
 M. Sellal a suivi, en outre, des explications sur le projet de réalisation  d’une pêcherie moderne dans l’enceinte du port pour réguler le marché du poisson, ainsi que sur le projet de l’étude d’extension d’un troisième bassin au port  commercial de la ville de Mostaganem.          
Par ailleurs, et au niveau de ce même port de pêche, M. Sellal a visité différents stands d'une exposition sur l'agriculture, l'industrie, le tourisme et la pêche, mettant en exergue les potentialités de la région.
                  
Un apport substantiel pour le monde de la culture
La ville de Mostaganem est réputée pour son penchant pour le théâtre. Elle a enfanté d’illustres hommes de théâtre comme Ould Abderrahmane Kaki et consorts. Ce n’est donc pas sans surprise que M. Sellal s'est  enquis du projet de réalisation du Théâtre régional de Mostaganem. Les travaux de réalisation de cet édifice, en lieu et place du premier théâtre édifié après l'indépendance, enregistrent un taux d'avancement de 98%. Le théâtre sera livré le premier trimestre 2014.
Il comprend une salle de spectacles d'une capacité de 500 sièges, d'une salle de conférences, d'un hall d'exposition et d'un café-théâtre. Le Premier ministre a insisté sur la nécessité de  doter l'infrastructure d'un équipement de qualité.
Il faut relever l’intention louable de baptiser ce théâtre du nom du défunt Djilali Benabdelhalim, fondateur du Festival national de théâtre amateur en 1967. M. Sellal a suivi une partie de la pièce théâtrale intitulée 132 ans. Cette pièce a été écrite par le regretté Ould Abderrahmane Kaki.  
M. B.

--------------------------------

Rencontre avec la société civile
« Nous sommes déterminés à développer le pays »
Dans l’enceinte de la maison de la Culture de Mostaganem, le Premier ministre s’est adressé à son auditoire en usant d’un discours à la fois pondéré, mais aussi ferme à l’encontre de ceux qui veulent nuire à la stabilité du pays. Néanmoins, et comme à son habitude, Abdelmalek Sellal s’est montré extrêmement optimiste quant à la situation qui prévaut en Algérie. Une situation où règnent la stabilité, la sécurité et des  perspectives de développement absolument encourageantes qui se dessinent au fur et à mesure que se concrétisent sur le terrain les efforts de l’État.
 Devant les membres de la société civile, les notabilités et tout ce que compte la wilaya en termes de forces vives, M. Sellal a tenu à transmettre les salutations du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à l’adresse des citoyens de Mostaganem envers lesquels il témoigne d’une immense considération et d’un profond respect. M. Sellal a rendu hommage aux hommes de culture, aux sportifs et à tous ceux qui ont contribué au prestige de cette ville, véritable «Manara» ou repère lumineux.
Le Premier ministre a fait remarquer que lorsqu’on veut développer une région ou une wilaya, il faut prendre en considération tous ces aspects. Il a parlé d’une civilisation algérienne fondée sur les valeurs de notre arabité, islamité et de notre amazighité qui est à promouvoir et à consolider. M. Sellal a indiqué que notre pays a pris la voie du développement, et s’est doté d’institutions fiables. Il a exhorté l’ensemble de nos concitoyens à accompagner fortement les efforts des pouvoirs publics, dédiés exclusivement au bien être de la population. Le Premier ministre a indiqué que le taux de chômage ne dépasse pas les 9,8%. Il a réconforté les jeunes en annonçant que les postes vacants au sein de la fonction publique seront pourvus. À ce titre, M. Sellal a tenu aussi à déclarer que les jeunes bénéficient de la priorité, et en particulier les diplômés. Encore une fois, M. Sellal s’est félicité du climat de sécurité et de stabilité qui prévaut dans le pays. Il a incité nos compatriotes à tirer profit de la situation. Les Algériens sont pour la paix, a-t-il indiqué devant son auditoire. Ils sont pour le dialogue, en dépit des quelques divergences qui peuvent survenir entre eux. En évoquant ce thème de la stabilité, le Premier ministre s’est montré intransigeant quant à la nécessité  de la préserver, clamant qu’on ne permettra à quiconque veut remettre en question cette stabilité. Il revient encore sur le facteur de la stabilité en tant que levier de développement, seul secret de la réussite de la nation. Il a exhorté nos compatriotes à serrer les rangs. Le Premier ministre s’est déclaré satisfait par les progrès enregistrés par la wilaya de Mostaganem en termes de développement, même s’il existe des insuffisances à combler.
Enfin, M. Sellal a terminé son adresse à la société civile en faisant montre de la détermination de l’État à développer le pays quel qu’en soit le prix.
M. Bouraib

--------------------------------

M. Sellal donne le coup d’envoi du projet de ligne ferroviaire Hassi Mefsoukh-Mostaganem

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a donné hier à Mostaganem le coup d’envoi des travaux de réalisation de la ligne ferroviaire reliant Hassi Mefsoukh (Oran) à Mostaganem  sur une distance de 55,5 km.

Confié à trois entreprises nationales pour une autorisation de programme de 26 milliards de dinars, ce projet porte sur la réalisation de stations à Ayayda, Bethioua, Marsat El Hadjadj (Oran), Stidia et Hassi Mamèche (Mostaganem) et d’un ouvrage d’art au niveau de la zone humide de la Macta. Cette ligne sera réalisée dans un délai de 48 mois et devra générer, dans sa phase de concrétisation, 500 postes d’emploi directs et 300 autres indirects. M. Sellal, qui est accompagné d’une importante délégation, a en outre suivi un exposé sur le projet de réalisation du tramway dont les travaux seront lancés prochainement. Prévu sur un tracé de 14,2 km, ce projet prévoit 24 stations et deux lignes. La première reliera la localité de la Salamandre au pôle universitaire de Kharouba et la deuxième, l’ancienne gare ferroviaire à la nouvelle gare routière de la cité 5-Juillet. Ce moyen de transport moderne sera composé de 25 wagons pouvant transporter environ 5.000 passagers par heure. Confié à un groupe franco-espagnol, le projet contribuera à la création de 1.000 postes d’emploi dans la phase de réalisation et 500 autres permanents en phase d’exploitation. Par ailleurs, le Premier ministre a suivi un exposé sur le projet de réalisation d’une station de production électrique de 1.200 mégawatts, dans la zone de Sonactel à l’est de la ville de Mostaganem. Son entrée en service est prévue à l’horizon 2017. Son coût est de près d’un milliard de dollars. M. Sellal a préconisé l’utilisation des eaux produites par cette installation dans l’aquaculture. Un exposé sur le projet de réalisation d’une station d’épuration des eaux usées à la Salamandre pour le groupement urbain de Mostaganem (Mostaganem, Hassi Mamèche, Sayada), totalisant une population de 350.000 habitants, a été également présenté au Premier ministre. Ce projet, dont les travaux seront lancés prochainement, est confié à une société algéro-allemande-libanaise pour un montage financier de 2,9 milliards DA. Les délais de réalisation de ce projet sont fixés à 24 mois. Le Premier ministre a, en outre, suivi, la présentation d’un projet pour l’aménagement de Oued Sefra, dans la ville de Mostagamen. M. Sellal a insisté sur la nécessité de reboiser les bords de ce cours d’eau pour lutter contre le phénomène de l’érosion. Enfin, le Premier ministre a suivi une présentation du projet d’alimentation en eau potable des habitants de la wilaya. Les travaux enregistrent un taux d’avancement de l’ordre de 96 % et seront totalement achevés à la fin de l’année en cours, a-t-on expliqué

--------------------------------

Inauguration du port de pêche et de plaisance de la Salamandre…
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, en visite de travail dans la wilaya de Mostaganem, a inauguré hier, le port de pêche et de plaisance de la Salmandre. A cette occasion, des explications ont été fournies au Premier ministre au sujet de cette infrastructure dont le trafic attendu est de 10.500 tonnes/an. Son coût a nécessité une enveloppe de l’ordre de 3,2 milliards de dinars. D’une capacité d’accueil de 205 embarcations de pêche tous types confondus, ce port sera doté d’une halle à marée moderne. Le port doit créer 1.000 nouveaux emplois. Cette infrastructure doit permettre d’alléger la pression exercée sur le port commercial de Mostaganem par le transfert de 155 embarcations, sachant que la flottille totale de la wilaya est composée de 181 unités de pêche. Sur le site, M. Sellal a remis à deux jeunes investisseurs dans le secteur de la pêche leurs permis de navigation. Les bénéficiaires ont acquis deux embarcations dans le cadre des dispositifs de l’emploi des jeunes. Il a également présidé une cérémonie de remise de contrats de concession agricole à dix bénéficiaires et de tracteurs subventionnés par l’Etat à hauteur de 30 %. M. Sellal a suivi, en outre, des explications sur le projet de réalisation d’une pêcherie moderne dans l’enceinte du port pour réguler le marché du poisson ainsi que sur le projet de l’étude d’extension d’un troisième bassin au port commercial de la ville de Mostaganem. Cette infrastructure devra disposer d’une gare maritime pour le transport des voyageurs. Le Premier ministre a appuyé cette proposition en insistant sur sa réalisation. Il a, par ailleurs, suivi un exposé sur l’aménagement d’un port de pêche et de plaisance à Stidia. L’étude vient d’être achevée, a-t-on expliqué.  Au niveau de ce même port de pêche, M. Sellal a visité différents stands d’une exposition sur l’agriculture, l’industrie, le tourisme et la pêche mettant en exergue les potentialités de la région. A cette occasion, il a appelé les responsables des différentes entreprises à confier le transport de leurs marchandises aux jeunes ayant bénéficié de camions dans le cadre des dispositifs de l’emploi. Enfin, il a insisté sur la multiplication des campagnes de reboisement au niveau des abords des barrages «Kramis» et «Cheliff», construits dans la wilaya, pour lutter contre l’érosion et éviter l’envasement de ces ouvrages

…et de la faculté de médecine
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal a inauguré hier, dans le cadre de sa visite de travail dans la wilaya de Mostaganem, la faculté de médecine d’une capacité de 4.000 places pédagogiques.
Située dans la localité de Kharouba, à l'Est de la ville de Mostaganem et à proximité de l’hôpital de 240 places en cours de réalisation, cette structure de l'enseignement supérieur regroupe six amphithéâtres, une bibliothèque, 21 laboratoires, 25 salles de travaux pratiques et 45 salles de cours.  Cette faculté a accueilli cette année près de 100 nouveaux étudiants et 300 autres de deuxième année en médecine et sciences infirmières, en plus de 2.400 étudiants du département de langue anglaise à titre provisoire et en attendant l’achèvement des travaux du nouveau pôle universitaire de Mazaghran (8.000 places).  L’université «Abdelhamid Ibn Badis» de Mostaganem a accueilli, la saison universitaire écoulée et pour la première fois, 156 étudiants en science infirmière et 75 autres en médecine ayant suivi leurs études temporairement au département de biologie.  L’université compte un total de 29.000 étudiants inscrits, répartis sur huit facultés et un institut d’éducation physique et sportive, ainsi que sept résidences d’une capacité d’accueil théorique de 15.948 lits.  En visitant les différentes parties de la faculté de médecine, M. Sellal a insisté sur la nécessité de renforcer le partenariat entre l’université et les entreprises économiques nationales et étrangères dans le but d’acquérir l’expérience, le savoir-faire et les connaissances. Il a également assuré que les laboratoires de cette faculté seront dotés de tous les moyens et que les préoccupations des étudiants seront prises en charge.  Sur le site, le Premier ministre a suivi une présentation des projets du secteur de l’enseignement supérieur, à l’exemple des 8.000 places pédagogiques prévus dans la région de Mazaghrane, la plate-forme technique pour les essais physico-chimiques et le bassin expérimental destiné à l’aquaculture prévu dans la localité de Stidia. Une présentation du projet du futur hôpital de 240 lits a été également faite. Cet établissement, situé à proximité de la faculté de médecine, sera prêt «au plus tard dans un délai de 18 mois», a-t-on expliqué.

--------------------------------

Inspection du projet de nouveau pôle urbain de Sayada…
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal a inspecté,  hier, dans le cadre de sa visite de travail dans la wilaya de Mostaganem,  le projet de réalisation du nouveau pôle urbain dans la localité «El Hchem»  relevant de la commune de Sayada.            
Sur place, M. Sellal a reçu des explications sur le plan d’occupation du sol (POS) de ce pôle s’étendant sur une superficie globale de 170 hectares  qui devra abriter à l’avenir 4.400 logements dont 2.760 logements publics locatifs et 1.500 logements ADDL (location-vente).           
Le nouveau site, qui comptera environ 22.000 habitants, devra disposer de deux CEM, 3 écoles primaires, un lycée, une cité des sciences, une auberge  et une maison de jeunes, un centre de santé, une polyclinique, une autre d’obstétrique, une salle de sports, une piscine, un stade de football, un marché couvert et une gare routière, entre autres.            
Sur le site, M. Sellal a insisté sur la nécessité d’assurer la sécurité  au sein de ces sites d’habitation et de prendre en charge des travaux d’aménagements  extérieurs des cités.             
Par ailleurs, le Premier ministre a préconisé l’introduction de la  formule des logements promotionnels individuels dans le pôle urbain d’El Hchem.  Pour rappel, la wilaya de Mostaganem a bénéficié, au titre du quinquennat  en cours, de 40.020 logements tous programmes confondus, qui s’ajoutent à 11.543 logements qui restent à réaliser dans ce programme.

… et de l'usine de production de câbles de Mesra  
Le Premier ministre, M. Abdelmalek Sellal a visité,  hier, l'usine de câbles «Sidi Bendehiba» dans la zone d'activité de la commune  de Mesra, dans la wilaya de Mostaganem.           
Cette usine, fruit d'un investissement privé, produit près de 90.000 tonnes/an de câbles électriques de différents types ainsi que 9.000 tonnes de tuyaux, en plus de transformateurs électriques. Mise en service en avril 2010,  elle a contribué à la création de 500 emplois. Il est prévu, avec l'accroissement du volume de production au premier trimestre de l'année en cours, l'augmentation du nombre de postes d'emploi à  1.200 directs et 2.000 indirects, selon la fiche technique de cette entreprise. L’usine, qui connaîtra une opération d’extension sur une superficie  de 30.000 m2 pour la production de tuyaux en plastique, verra sa  capacité de production passer à 9.000 tonnes/an avec une offre supplémentaire  de 110 emplois directs. Il est prévu également la réalisation d'une unité de production de  transformateurs électriques devant générer un nombre de 180 postes de travail. Le Premier ministre a souligné, sur place, la nécessité d’encourager  et d’aider les jeunes investisseurs par le biais des différents dispositifs de soutien à l’emploi. Il a également insisté sur l’aide qui doit être apportée à cette frange de la société par les facilités d’acquisition des matières premières et leur  formation.

-----------------------------

M. Sellal annonce un programme complémentaire de 32, 242 milliards DA
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a annoncé hier, un programme complémentaire de 32, 242 milliards de dinars au profit de la wilaya de Mostaganem destiné à l’amélioration des infrastructures de base et des conditions de vie du citoyen.           
L’annonce de ce programme complémentaire a été faite lors d'une rencontre  avec les élus locaux et des représentants de la société civile à la clôture de cette visite d’inspection et de travail d’un jour.          
Cette enveloppe complémentaire est destinée notamment à renforcer le secteur de l’Habitat et de la Construction avec l’octroi d’un programme de 2.000 logements publics locatifs, de 2.000 aides à l’habitat rural et 1.000 autres aides destinées à la réhabilitation du vieux bâti.          
Le secteur des Travaux publics a bénéficié de plusieurs opérations dont le dédoublement des RN 11 et 17, la modernisation de la RN 90 et la réhabilitation de chemins communaux. Un abri pêche est également prévu dans la région de Behara.          
Le programme complémentaire porte également sur la construction de nombreuses infrastructures sportives, de 2 lycées, 3 CEM, 10 groupes scolaires, 20 cantines et 9 terrains de jeu au niveau des CEM.          
Des opérations de raccordement des différents pôles urbains au réseau  d'AEP, la réalisation d’une salle de spectacles de 3.000 places, la construction d’un centre sanitaire-pédagogique destiné aux enfants déficients mentaux et  la réalisation d'une école pour enfants non-voyants figurent parmi les opérations retenues dans ce programme.         
Enfin, des subventions ont été accordées aux équipes sportives de la région.

Les producteurs de lait instruits de supprimer progressivement l’emballage en plastique 
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a instruit hier à Mostaganem les producteurs de lait de procéder à la suppression «progressive»  de l’emballage en plastique et le remplacer par le conditionnement en carton.
Le Premier ministre a accordé à l’ensemble des producteurs de lait un  délai de trois mois pour entamer le processus de suppression du sachet de lait, lors de sa visite au stand du groupe Giplait, dont les produits étaient exposés  à l’occasion de l’inauguration du port de Salamandre. Il a souligné que le remplacement de l’emballage en plastique par le conditionnement en carton hermétique permettra de fournir au citoyen un produit de «meilleure qualité» et de «préserver l’environnement». M. Sellal se trouve dans la wilaya de Mostaganem où il effectue une visite de travail dans le cadre de la mise en œuvre du programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika.
APS

----------------------------

Hocine Necib : « Mise en service de la station de dessalement de la Macta d’ici à trois mois »
Le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, a indiqué hier à Mostaganem que la station de dessalement d'eau de mer de la Macta (Oran) sera mise en service d'ici à trois mois. La station de dessalement d'eau de mer de la Macta, la plus grande en  Afrique, sera mise en service d'ici à trois mois en coordination avec le ministère  de l'Energie et des mines, a précisé M. Necib, en marge de la visite de travail qu'effectue le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, dans la wilaya de Mostaganem. Avec une capacité de production de 500.000 m3 par jour, la  station de Mactaa, qui s'étend sur 17,4 hectares, permettra à la wilaya d'Oran  d'assurer son autosuffisance en matière d'eau potable, a souligné le ministre. La station permettra également à la wilaya d'Oran d'approvisionner en eau des wilayas limitrophes à l'instar de Relizane, Mostaganem et Tiaret, a ajouté M. Necib.

----------------------------

Sellal : « Les Algériens privilégient toujours la voie du dialogue et de la paix »
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a affirmé hier, à Mostaganem, que les «Algériens privilégient toujours la voie du dialogue et de la paix» et sont «disposés à faire face aux aventuriers qui tentent de porter atteinte à la stabilité de leur pays».          
«L’Algérie qui jouit de la stabilité, ne laissera aucune occasion aux aventuriers de porter atteinte à sa stabilité et à sa sécurité», a souligné  M. Sellal devant les élus et les représentants de la société civile de la wilaya de Mostaganem où il était en visite de travail.         
 «Il y a eu certes des incompréhensions et des divergences de vue entre nous, mais cela n'a jamais été une raison pour porter atteinte à l’unité nationale et à la stabilité du pays», a ajouté le Premier ministre, affirmant que l’Algérie demeure «attachée aux principes et fondements de la religion musulmane, basés  sur la tolérance et le pardon», ainsi que les valeurs arabo-musulmanes et amazigh.
Le Premier ministre a insisté sur la nécessité de mettre à profit la  stabilité que connaît le pays pour poursuivre le processus de développement, appelant, par la même occasion, les citoyens à accompagner les efforts de l'Etat en matière de développement du pays.          
Par ailleurs, le Premier ministre a transmis à l’assistance et aux habitants de Mostaganem les salutations du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika,  qui est, a-t-il dit «l’artisan de la stabilité du pays».         
 Qualifiant le Président Bouteflika de «grand homme», M. Sellal a souligné que «c’est grâce à lui que l’Algérie a retrouvé sa place dans le concert des nations».

----------------------------

Abdelwahab Nouri
Fruits et légumes : «L’instabilité des prix est due à un problème de régulation du marché » Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelwahab Nouri, a attribué l'instabilité des prix des fruits et légumes «essentiellement» à un problème de «régulation du marché». «Les services chargés de la répression de la fraude et du contrôle des  produits doivent faire leur travail, alors que de notre côté, en tant que ministère, nous sommes tenus par la production pour approvisionner le marché national et mettre le produit à la disposition et à la portée du citoyen», a déclaré hier  à Mostaganem le ministre, en marge de la visite de travail qu’effectue le Premier  ministre, Abdelmalek Sellal, dans cette wilaya. Pour M. Nouri, il y a un «maillon» (contrôle) qui manque dans l’organisation  du marché, de manière à faire en sorte que les produits agricoles «ne passent pas par les spéculateurs et les intermédiaires» qu'il a considérés comme «la principale cause des perturbations et des hausses des prix». «Il est vrai qu’il y a un travail qui se fait au niveau du secteur de l’agriculture pour augmenter la production, mais il y a aussi les missions de contrôle qui sont du ressort du ministère du Commerce», a fait remarquer le  ministre. Il a affirmé, à cet égard, que l'Etat est tenu d'«être constamment présent» pour accompagner les producteurs et jouer son rôle de régulateur. En ce sens, il a rappelé les dernières mesures prises pour venir en aide aux producteurs à raison de 5 DA le kg de pomme de terre pour ce qui est des quantités stockées, assurant que son département a aussi augmenté le prix de référence de ce produit pour la saison à venir (2013-2014) pour passer à 23 DA au lieu de 20 DA.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions