jeudi 19 septembre 2019 13:49:14

Sahara Occidental : Christopher Ross rencontrera les parties sahraouie et marocaine en janvier 2014

Don de plus 2.000 tonnes de riz du Brésil aux réfugiés sahraouis en Algérie

PUBLIE LE : 07-01-2014 | 23:00
D.R

L'envoyé spécial du secrétaire général de l'Onu pour le Sahara occidental, Christopher Ross, effectuera en janvier une tournée dans la région "comme prévu" pour rencontrer notamment les parties sahraouie et marocaine, a affirmé hier le président du Parlement sahraoui et chef de la délégation  aux négociations, Khatri Eddouh.          
"M. Ross nous a informés qu'il organisera durant le mois de janvier  une tournée dans les pays de la région pour relancer les négociations entre  les Sahraouis et les Marocains. Il aura à rencontrer également les pays observateurs, à savoir l'Algérie et la Mauritanie", a déclaré M. Eddouh à l'APS. M. Eddouh réagissait à des informations publiées par des titres de la  presse marocaine sur une éventuelle rencontre entre M. Ross et les parties sahraouie et marocaine dans un pays européen, en l'absence des pays observateurs. Le président du Parlement sahraoui a précisé que la visite de M. Ross s'inscrivait dans le cadre de la relance des négociations "bloquées" entre les deux parties en conflit pour permettre l'indépendance du Sahara occidental.         
 Il a espéré que "la visite de M. Ross dans la région permettra d'intensifier les efforts pour provoquer une prise de conscience auprès du Conseil de sécurité de l'ONU et de la communauté internationale sur cette question afin de mettre  fin aux souffrances et au calvaire du peuple sahraoui, broyé par l'armée d'occupation  marocaine."          
Inscrit depuis 1966 sur la liste des territoires non autonomes, et donc  éligible à l'application de la résolution 1514 de l'Assemblée générale de l'ONU  portant Déclaration sur l'octroi de l'indépendance aux pays et peuples coloniaux,  le Sahara occidental est la dernière colonie en Afrique, occupé depuis 1975  par le Maroc avec le soutien de la France.

------------------------------

Don de plus 2.000 tonnes de riz du Brésil aux réfugiés sahraouis en Algérie
Le Programme alimentaire mondial (PAM) a reçu hier à Oran un don de 2.170 tonnes de riz du gouvernement brésilien au profit des réfugiés sahraouis en Algérie, a indiqué un communiqué de cette agence humanitaire onusienne. D'un montant de plus d'un million de dollars, cette donation co-financée par le gouvernement espagnol, devrait contribuer à couvrir les besoins des réfugiés sahraouis basés dans le sud de l’Algérie, souligne l'agence.  D'une durée de trois ans, l’intervention du PAM se terminera en décembre 2015 pour un montant global de 66 millions de dollars. S'exprimant lors de la cérémonie officielle de remise de la contribution au port d'Oran, le représentant du PAM en Algérie, Pedro M. Figueiredo a affirmé que "ce don était intervenu à un moment opportun pour l’approvisionnement alimentaire destiné aux réfugiés sahraouis".  Le représentant du PAM en Algérie a "vivement" remercié les gouvernements du Brésil et de l’Espagne pour leur "générosité qui démontre, selon lui, l'engagement de leurs pays respectifs à soutenir les efforts de la communauté internationale visant à assurer la sécurité alimentaire et améliorer le statut nutritionnel des réfugiés sahraouis.  M. Figueiredo a également tenu à remercier le Croissant-rouge algérien, le Croissant-rouge sahraoui, l’entreprise portuaire d’Oran, les douanes algériennes et l’ensemble des opérateurs aux ports d’Oran pour les facilités accordées dans le traitement des dons humanitaires transitant par ce port, ajoute la même source.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions