dimanche 15 dcembre 2019 07:32:08

Journée arabe d'alphabétisation : L’abc du développement

L'association "Iqraa" demande l'institution d'une journée nationale d'alphabétisation

PUBLIE LE : 08-01-2014 | 0:00
D.R

L'Algérie célèbre la journée arabe d'Alphabétisation, aujourd’hui, en commémoration de la journée historique de création, et pour réitérer la nécessité de poursuivre les efforts de lutte contre l'analphabétisme, a indiqué, hier, l'Office national d'alphabétisation et d'enseignement pour adultes (ONAEA).

Cette journée "devra être considérée comme une opportunité pour rappeler les dangers de l'analphabétisme sur l'individu et la société", a souligné l'Office dans un communiqué, ajoutant que ce fléau "constitue également un fardeau pour la nation et reste un facteur de blocage et de retardement de l'évolution et du développement."
La lutte contre l'analphabétisme "doit faire l'objet d'un effort commun, concerté et soutenu entre les instances gouvernementales, la société civile, les associations et autres établissements concernés", a soutenu l'Office.
L'ONAEA a indiqué, à cet effet, que le nombre d'analphabètes dans les pays arabes "dépasserait les 97 millions, soit un taux de 27% de la population", selon les statistiques établies en 2013 par l'Organisation arabe pour l'éducation, la culture et les sciences (ALESCO).
Il a rappelé, par la même occasion, que l'Algérie, qui entame sa 7e année consécutive de la stratégie nationale d'alphabétisation, initiée par le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a vu ses indicateurs d'alphabétisation "évoluer sensiblement".
Au cours de ces dernières années, l'alphabétisation en Algérie a connu un "sursaut qualitatif s'érigeant sur fond de concertation et coordination entre organes et structures de l'Etat, et une coopération agencée avec les instances internationales", a-t-il souligné.
La taux d'analphabètes en Algérie est descendu à 16,30% en 2013 alors qu'il était de 22,1% en 2008, a relevé l'ONAEA.
Il a indiqué, en outre, que 599.546 personnes se sont inscrites dans le classes d'alphabétisation, lors de la rentrée scolaire 2013/2014, dont 311.907 en premier niveau et 287.639 en deuxième niveau.
L'Office a indiqué, par ailleurs, que la journée sera marquée, notamment, par l'annonce du lancement du fichier national des alphabétisés, du projet de site interactif, informatif et communicatif de l'ONAEA.

------------------------

L'association "Iqraa" demande l'institution d'une journée nationale d'alphabétisation
L'association algérienne d'alphabétisation "Iqraa" a demandé hier l'institution d'une "journée nationale d'Alphabétisation" et à être reconnue comme organisation d'utilité publique afin de contribuer avec efficience à la stratégie nationale de lutte contre l'analphabétisme. Dans un communiqué rendu public à l'occasion de la célébration de la journée arabe d'Alphabétisation le 8 janvier, l'association "Iqraa" a appelé à l'institution d'une "journée nationale d'Alphabétisation et à être dotée du statut d'organisation d'utilité afin de contribuer avec efficience au succès de la stratégie nationale d'alphabétisation". L'association a également préconisé l'organisation de campagnes intensives d'alphabétisation élémentaire notamment auprès des filles en recourant aux moyens disponibles telles "la télévision et les caravanes itinérantes au profit des nomades" mettant en avant l'importance de "consolider" le rôle des alphabétiseurs. Plus de 60 millions d'analphabètes sont recensés dans le monde arabe dont la plupart sont des femmes, a rappelé l'association.  
Dans le souci de concrétiser ses objectifs, dont "une Algérie sans analphabétisme", "Iqraa" a appelé les entreprises économiques à "se mobiliser" pour lutter contre ce fléau parmi leurs effectifs afin d'améliorer leur niveau d'instruction et, partant, le rendement, l'analphabétisme étant un des plus grands obstacles au progrès économique et civilisationnel.  L'accent est mis par Iqraa sur le nécessaire "renforcement" de la coopération en matière d'éducation qui repose sur "l'obligation et la gratuité de l'enseignement" à travers les textes officiels et l'optimisation des aides mises en place visant l'égalité de l'enseignement.
L'association a mis en évidence l'importance de la "solidarité pour soutenir les démarches arabes visant l'éradication de l'analphabétisme", soulignant qu'en dépit de tous les efforts consentis par les Etats à tous les niveaux "le fléau continue de menacer les peuples, notamment les femmes et les jeunes".
L'association "Iqraa" qui célèbre la journée de la création de l'organe arabe d'alphabétisation (8 janvier 1966), organise des portes ouvertes de sensibilisation et des expositions selon le programme de la 2e campagne nationale d'alphabétisation qu'elle a lancée le 7 septembre 2013.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions